masculins / Real Madrid - OL

La soirée de Ligue des Champions

Publié le 21 novembre 2006 à 11:15 par BV

Place ce soir aux groupes E, F, G et H. Manchester United, le Celtic Glasgow, le CSKA Moscou, le Milan AC et le LOSC pourraient, dès ce soir, rejoindre l'OL et le Real Madrid en huitièmes de finale.

Groupe E :
Les deux places qualificatives pour les 8e de finale dévolues au Real Madrid et à l’ Olympique Lyonnais, à Bucarest , le Steaua Bucarest et le Dynamo Kiev se disputeront la troisième place du groupe, qualificative pour la coupe de UEFA. Un match nul permettrait aux Roumains de prolonger l’aventure européenne. Le match aller, remporté 4 buts à 1 par les hommes de Cosmin Olaroiu, n’incite guère les Ukrainiens à l’optimisme.

Groupe F :
Dans un groupe F très serré, les Anglais de Manchester United et les Ecossais du Celtic Glasgow pourraient se qualifier dès ce soir pour les huitièmes de finales. Seul impératif pour les Mancuniens : ne pas perdre à Celtic Park. Un signe de bon augure pour les hommes d’Alex Fergusson : ils sont sortis vainqueurs de leurs deux derniers déplacements en Ecosse.
Au Stade de la Luz, Benfica et le FC Copenhague chercheront à se replacer dans la course à la qualification avant la dernière journée.

Groupe G :
L’équation est simple pour le CSKA Moscou : une victoire face au FC Porto enverrait les joueurs de Valeri Gazzaev directement en huitièmes de finale.
A Londres, Arsenal doit l’emporter aux dépens d' Hambourg pour prendre une option sur la qualification avant de se rendre lors de la dernière journée à Porto. Les Gunners partent avec les faveurs des pronostics contre une équipe d’Hambourg qui a concédé 4 défaites en autant de rencontres de Ligue des Champions cette saison. 19e de Bundesliga, les Allemands n’ont remporté qu’une seule victoire lors de leurs 21 derniers matchs.

Groupe H :
Ce soir à Bollaert, le LOSC possède une exceptionnelle opportunité de se qualifier pour la première fois de son histoire pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Un succès des Lillois contre Anderlecht conjugué à tout autre résultat qu’une victoire de l’ AEK Athènes contre le Milan AC propulserait les joueurs de Claude Puel en phase finale.
Dans un groupe H où les 4 équipes peuvent encore accéder au tour suivant, les Milanais doivent simplement réaliser une meilleure performance qu’une défaite par 3 buts d’écart pour se hisser en huitièmes. Malgré leurs difficultés offensives, les Rossoneri sont à n’en pas douter en mesure de fêter leur qualification dès ce soir.
Sur le même thème