masculins / Epinal - OL

La sortie par l’entrée !

Publié le 06 janvier 2013 à 17:22 par RB

L’OL a été éliminé aux tirs au but… Un gros couac pour ce premier match de l’année… mais letenant n’a pas su faire respecter la hiérarchie face à une très valeureuse formation spinalienne…

Sans Lovren, Umtiti, Lacazette, Briand, Grenier, Gourcuff, l’OL retrouvait la Coupe de France après son succès en finale la saison dernière face à l’US Quevilly. Un 1/32ème de finale que les Lyonnais ont préparé pendant quatre jours au Maroc. L’adversaire ? Le SA Spinalien mal en point dans son championnat de National avec une 19ème place sur 20 !

Dame Coupe ne se soucie pas toujours de la hiérarchie, c’est bien connu. Si les coéquipiers de Lisandro étaient logiquement favoris, ils ne venaient pas à Epinal en terrain conquis. Lisandro sur le côté gauche et Fofana dans un milieu à trois avec Gonalons en pointe basse… Rémi Garde n’avait pas beaucoup de choix à faire en raison des nombreuses absences.

« On ne veut pas subir… ». Tels étaient les propos avant le match de F. Tissot, l’entraineur local. Un stade au charme suranné, avec sa butte de spectateurs debout pleine comme un œuf…  La motivation du groupe vosgien et le soutien des supporters pour un exploit majuscule ? Après le soleil marocain, l’humidité glaçante de la cité chère à Philippe Seguin, grand amateur de ballon rond.

En guise de supériorité attendue… elle fut mise à mal par un raid de Diedhiou contré au dernier moment par B. Koné (8ème)  après un coup franc  de Bastos arrêté par le gardien spinalien.  « Les Boutons d’Or » ne font pas de complexes en ce début de match et ouvrent le score sur une tête de Boubaya à la réception d’un corner ! Et rebelote une minute plus tard… Heureusement Gomis réduit le score dans la foulée. Un vrai match de Coupe.


Un peu de calme après la tempête… avant que Fofana n’égalise (20ème) sur une passe de Réveillère. L’OL est revenu « tranquillement » dans le match. Lisandro a l’occasion de mettre le troisième sur un très bon ballon de Bastos, mais il croise trop sa frappe. Puis Fofana envoie un missile juste au-dessus de la transversale locale. L’OL a confisqué le ballon. Malbranque trouve  les gants fermes de Robin (39ème), tout comme Fofana sur coup franc. Une première période surprenante par son scénario. Et suspense toujours là…

Vercoutre se réchauffe en boxant une frappe lointaine (49ème). Le SAS a repris des couleurs en ce début de seconde période. L’OL perd des ballons bêtement… Mais une main spinalienne offre un penalty à l’OL que Lisandro transforme à l’heure de jeu. L’OL a peut-être fait le plus dur… Une tête plongeante à bout portant donne  cependant des sueurs froides à Vercoutre. Son vis-à-vis Robin est tout heureux de dévier un centre contré sur son poteau…

L’OL a de nouveau la mainmise  sur la rencontre avant que Focki ne conclut un rush par un superbe but (77ème) !  Les supporters sont de nouveau  portés par un fol espoir… Incroyable…  La prolongation se dessine… le jeu va d’un camp à l’autre mais sans modifier le score ; l’OL n’ayant pas assez de justesse dans certaines situations pour éviter les 30 minutes supplémentaires.

Un geste sublime de Fofana méritait mieux que le poteau (95ème)… comme une frappe adverse en suivant. Malbranque touche, encore,  le poteau (98ème) ! Ghezzal remplace Malbranque… l’OL passe en 4-4-2. Un corner spinalien sème une nouvelle fois la panique devant la cage lyonnaise… sauvée miraculeusement. Ce match va-t-il aller aux tirs au but ? Les supporters spinaliens y croient, emballés par la performance de leurs joueurs qui les méritent amplement.

Place à la loterie… et aux gardiens de faire la différence. Fofana bute sur Robin… Vercoutre s’impose pour rétablir l’équilibre… Koné trouve le ciel d’Epinal… Lisandro maintient l’espoir…. Mais le SAS sort le tenant

A Epinal, stade de la Colombière ; 7 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Kalt. SAS 3 OL 3 (mi-temps : SAS 2 OL 2 ; 4 tab 2).

SAS : Robin – Di Pinto, Rother, Mangan, Crillon – A. Dembelé (puis Do 73ème), Boubaya  (puis Doukouré 55ème)– Focki, Chouleur, Chéré (cap) – Diedhiou. Entr: F. Tissot.

OL : Vercoutre – Réveillère, Bisevac, B. Koné, Dabo – Gonalons (cap), Malbranque (puis Ghezzal 107ème), Fofana – Bastos, Gomis,  Lisandro. Entr : Garde.

Buts : pour le SAS, Boubaya (12ème et 13ème), Focki (77ème) ; pour l’OL, Gomis (14ème), Fofana (20ème), Lisandro (60ème s/p)

Avertissements : pour le SAS, Mangan (44ème) ; pour l’OL, B.Koné (63ème), Lisandro (86ème),Gonalons (105ème)

Photos

EPINAL - OL

10 photos