masculins / Le Mans - OL J-1

La tête et les jambes dans la Sarthe!

Publié le 15 février 2008 à 18:48 par R.B

Les Lyonnais tournent au ralenti à l’extérieur depuis 4 matchs. Ils n’ont pris que 2 points contre 15 lors des 7 premiers déplacements ! Ils seraient bien inspirés de retrouver le goût au voyage en terres sarthoises ; des terres au parfum récent d’élimination en Coupe de la Ligue…

Depuis la saison 2001-2002, une seule fois l’OL avait fait moins bien sur une série de 4 matchs en déplacement : en 2001-2002, il avait pris 1 point entre la 22ème, 24ème, 27ème et 29ème journée. Deux fois ensuite, il avait enregistré 2 points en autant de voyages (en 2004-2005 et 2002-2003). Le pire sur 5 voyages de suite ? 3 points (3 nuls) en 2002-2003. Ce rappel du passé pour mieux constater la faiblesse « surprenante » du présent. Alain Perrin met en avance un esprit combatif défaillant face à des adversaires affamés de points. Il avance aussi, de manière générale, des réglages à peaufiner, notamment le jeu entre les lignes, pour progresser et avoir plus de marge dans les rencontres.

L’OL n’a pas montré son meilleur visage depuis la reprise début janvier. Un constat évident. Parmi la plus grosse déception figure évidemment cette élimination en Coupe de la Ligue au Mans le 16 janvier dernier. Ce jour là, les Manceaux présentaient pourtant une équipe très éloignée de leur configuration habituelle. Gervinho, Camara, Romaric, Sessegnon, Basa, Cerdan, Geder, Ben Frej étaient absents. La majorité de ces éléments seront dans le groupe samedi. Y compris le buteur De Melo, blessé face à l’OL dans le choc avec Cléber Anderson. En revanche Basa est toujours absent et Cerdan est de nouveau suspendu.

Le MUC 72, qui recevra Lens en ½ finale de Coupe de la Ligue, est toujours en course pour une belle place européenne dans ce championnat de France, malgré une défense trop perméable ; la plus mauvaise après celle de Metz ! Après un succès dans cette Coupe de la Ligue, les Manceaux espèrent certainement ouvrir leur compteur en L1 face au sextuple champion de France.

L’OL a donc besoin de points à l’extérieur dans la course au titre plus serrée, que ces dernières saisons, avec ses poursuivants. Le rendez-vous avec les Mancuniens étant 4 jours plus tard, Alain Perrin doit composer avec tous les paramètres comme les besoins particuliers de certains joueurs sans pénaliser le collectif dans sa quête de victoire. Ceux qui ont beaucoup joué ces derniers temps pourront-ils souffler ? Ceux qui reviennent de blessure seront-ils alignés ? La qualité du groupe olympien devrait permettre à l’entraîneur de faire les bons choix. Malheureusement Fred, malade, est fofrafit. Au-delà des 3 points recherchés, il serait de bon ton de manifester cette puissance, cette sérénité, cette qualité collective qui ont fait la force de l’OL. Le talent individuel a des limites…

Ce rendez-vous dans la Sarthe n’est pas qu’une simple marche vers Manchester. Il est sur la route du 7ème titre de Champion de France où il reste encore 42 points à prendre dont 24 à l’extérieur. Le compte à rebours a bel et bien débuté…
Sur le même thème