masculins / R�o saison

L'abécédaire de la saison: Q comme...

Publié le 06 juin 2005 à 12:51 par R.B

C'est l'heure de la rétro. Chaque jour par le biais d'un abécédaire nous reviendrons sur ce qui nous semble avoir marqué le dernier exercice des Lyonnais. Du A comme <b>Aulas </b>à Z comme <b>Zorro,</b> c'est parti en 26 lettres et plusieurs mots pour décrire, à notre façon, <b>11 mois </b>passés une fois de plus trop vite... Après le P... voici le Q...[IMG5914L]

C'est l'heure de la rétro. Chaque jour par le biais d'un abécédaire nous reviendrons sur ce qui nous semble avoir marqué le dernier exercice des Lyonnais. Du A comme Aulas à Z comme Zorro, c'est parti en 26 lettres et plusieurs mots pour décrire, à notre façon, 11 mois passés une fois de plus trop vite... Après le P... voici le Q...
--------------------------------------------------------------------------------------



comme Qatar

Après une carrière européenne au plus haut niveau bien remplie, Sonny Anderson a signé au Qatar en début de saison 2004-2005. Il a quitté l'Espagne et Villaréal pour Doha et le club d'Al Rayyan. Le numéro 1, son maillot, a inscrit 24 buts en championnat. Il a terminé à une unité du record de Batistuta en n'ayant pas joué toutes les rencontres. Marquer des buts, Sonny l'a toujours fait. « C'est bien de terminer ici… cela te prépare petit à petit à ta fin de carrière… ». Le Brésilien nous confiait cela lors de notre séjour dans ce pays pour préparer le DVD sur les Brésiliens de l'OL. Le Qatar, un petit état situé à 6 000 kms de Paris. Ce pays se prépare en autre à accueillir les Jeux d'Asie en 2006. Le Qatar attire de nombreux grands footballeurs en fin de carrière. Les frères De Boer, Desailly, Guardiola, Benarfia… après Dugarry, Leboeuf, Batistuta… Sans parler des entraîneurs comme Metsu…




comme Quatre

C'est désormais le nombre de titres de champions de France dans les vitrines de l'Olympique Lyonnais. Quatre à la suite comme Marseille et St-Etienne. En espérant le cinquième la saison prochaine pour être seul dans l'histoire du football français. Quatre, c'est aussi le nombre de Coupes enlevé à ce jour par l'OL. 3 Coupes de France et une Coupe de la Ligue. Quatre comme le nombre de Trophées des Champions. Tout le monde se souvient des 3 derniers ; le premier remonte aux années 70. Quatre comme le numéro de Mickaël Essien, élu meilleur joueur du Championnat de France 2004-2005 par l'UNFP. Quatre comme le nombre de Brésiliens (Nilmar, Juninho, Cris, Cacapa)…




comme Quart

Les Lyonnais avaient atteint les ¼ de finales de la Champions League en 2003-2004. Ils avaient été éliminés par Porto, le futur vainqueur. Cette saison, ils ont de nouveau atteint ce stade de la compétition en s'inclinant aux tirs au but contre le PSV Eindhoven. Notons qu'en 4 rencontres, ils ont partagé 3 fois le score (Porto 2 à 2 et le PSV Eindhoven 1 à 1 au stade de Gerland et aux Pays Bas). Chaque supporter attend maintenant que ses protégés franchissent une étape supplémentaire, voire fassent le grand saut vers ce sommet que recherche désormais le président Jean-Michel Aulas.




comme Qui

C'est le grand jeu de chaque intersaison. Qui va partir ? Qui va arriver ? Cela tient les supporters en haleine… cela fait vendre du papier… grimper les audiences des radios et des télés. Alors qui ? On sait déjà que Paul Le Guen et Yves Colleu sont partis. On sait que Gérard Houllier et Patrice Bergues les ont remplacés. Nicolas Puydebois est le premier joueur à avoir signé dans un autre club (Strasbourg). Le président Aulas s'est exprimé sur les départs. « Il n'y aura pas de bon de sortie pour les joueurs sous contrat sauf pour Sidney Govou… ». Cela n'empêche pas les clubs au gros pouvoir d'achat de tenter d'attirer Juninho, Essien, Diarra… Pour les arrivées, les Qui sont toujours du domaine de l'interrogation. On se souvient que la saison dernière, l‘OL avait été très actif au mois d'août avec les signatures de Diatta, Nilmar, Cris et Wiltord. Alors attendons…pour répondre à ces interrogations.




comme Quint

Si vous cherchez les joueurs, dont le nom de famille commence par la lettre Q, qui ont affronté l'OL cette saison, vous aurez du mal à en trouver plusieurs. Il est le seul dans ce cas. C'est le Nantais Olivier Quint qui a participé aux deux rencontres face aux Olympiens. L'ancien ardennais s'est d'ailleurs blessé gravement au genou en fin de saison. Il est né le 29 novembre 1971 à St-Quentin et a joué à Rouen, Epernay, Sedan avant de signer à Nantes. Pas de trace de Q chez les entraîneurs des équipes adverses, ni chez les arbitres.

Sur le même thème