masculins / R�o saison

L'abécédaire de la saison: V comme...

Publié le 10 juin 2005 à 16:01 par R.B

C'est l'heure de la rétro. Chaque jour par le biais d'un abécédaire nous reviendrons sur ce qui nous semble avoir marqué le dernier exercice des Lyonnais. Du A comme <b>Aulas </b>à Z comme <b>Zorro,</b> c'est parti en 26 lettres et plusieurs mots pour décrire, à notre façon, <b>11 mois </b>passés une fois de plus trop vite... Après le U... voici le V...[IMG5982L]

C'est l'heure de la rétro. Chaque jour par le biais d'un abécédaire nous reviendrons sur ce qui nous semble avoir marqué le dernier exercice des Lyonnais. Du A comme Aulas à Z comme Zorro, c'est parti en 26 lettres et plusieurs mots pour décrire, à notre façon, 11 mois passés une fois de plus trop vite... Après le U... voici le V...
--------------------------------------------------------------------------------------





comme Van Nistelrooy

En 5 minutes le 15 septembre 2004 au stade de Gerland, il a rétabli une situation compromise pour son équipe de Manchester dominée 2 à 0 à l'issue des 45 premières minutes. Ce grand batave a alors montré tout son potentiel de grand attaquant hyper réaliste et difficile à marquer. Un but de la tête sur un centre de Ronaldo et un but de coquin. Au match retour il inscrira le second but des Mancuniens… le but de la victoire d'un coup de tête dont il a le secret. Véritable poison pour tous les défenseurs de la planète football, il ne ménage ni sa peine, ni les moyens pour arriver à ses fins. Longtemps blessé cette saison, il aura incontestablement manqué au collectif de Sir Alex Ferguson.




comme Veissière

Il méritait d'être à l'honneur lui qui vient d'être élu meilleur arbitre de France au terme de la saison 2004-2005, sa dernière saison au sifflet. Il a dirigé Nantes – OL, Lille – OL, Bordeaux – OL, OL – Nantes, Toulouse – OL, et OL – PSG lors du Trophée des Champions. Il a sanctionné Cacapa, Réveillère (2 fois), Berthod, Juninho, Diarra, Diatta de carton jaune. Il a été l'arbitre qui a le plus souvent officié cette saison les rencontres de l'OL. Connu pour sa familiarité avec les joueurs, le Méditerranéen laissera le souvenir d'un arbitre qui favorisait le jeu et l'expression des joueurs.




comme Virage Nord

Reconnaissons le, sans lui, l'ambiance dans l'enceinte lyonnaise ne serait pas tout à fait la même. Le plus souvent il joue le Monsieur Loyal et donne le ton avec ses banderoles et sa voix. Il manifeste aussi avec talent et originalité son amour des joueurs et des entraîneurs. Il a réservé un accueil incroyablement chaleureux à l'ancien lyonnais Eric Carrière lorsqu'il a foulé la pelouse olympienne avec le maillot sang et or sur le dos. Il est toujours prêt à houspiller les adversaires de ses protégés pour peu qu'ils aient un comportement énervant. Et pour les Stéphanois, ce n'est même pas la peine qu'ils soient en face des Gones… l'imagination est à ce propos infinie, voire même parfois trop.




comme Mise au Vert

53 rencontres officielles et autant de mise au vert ! Cela fait au minimum 53 nuits passées loin de son lit et encore on ne tient pas compte des 2 stages du début de saison à Tignes et à Yverdon. Le chiffre dépasserait alors les 60… soit 2 mois sur les 11 d'une saison. Ajoutons aussi plusieurs nuits supplémentaires pour les internationaux et on frise pour les heureux élus les 3 mois ! Impressionnant…




comme Vikash

Arrivé en fin de contrat le natif d'Harfleur a choisi l'Italie et le Milanc AC pour poursuivre sa carrière. Un rêve qui se réalisait. Vikash était devenu lors de ses deux dernières saisons lyonnaises, le chouchou de Gerland avec son jeu brillant, unique, technique… La toupie olympienne est donc partie sous d'autres cieux après 5 saisons pleines à l'OL et une en prêt à Bordeaux. Il aura marqué les esprits sur et en dehors des terrains. Au Milan AC, il a petit à petit eu du temps de jeu, même s'il n'a jamais été considéré comme un titulaire par Ancelotti. 2 titres de champions de France, une Coupe de la Ligue avec les Gones et point de trophée sous son nouveau maillot. Dépassé sur la fin par la Juventus pour le titre national ; battu en finale de la Champions League, en restant sur le banc des remplaçants, par Liverpool, Vikash a cependant retrouvé l'Equipe de France pour 3 sélections supplémentaires. Il espère désormais participer à la Coupe du Monde en Allemagne, si la France se qualifie. Cela annonce peut-être un départ d'Italie pour retrouver une place de titulaire. A suivre…

Sur le même thème