masculins / R�o saison

L'abécédaire de la saison: W comme

Publié le 10 juin 2005 à 16:02 par R.B

C'est l'heure de la rétro. Chaque jour par le biais d'un abécédaire nous reviendrons sur ce qui nous semble avoir marqué le dernier exercice des Lyonnais. Du A comme <b>Aulas </b>à Z comme <b>Zorro,</b> c'est parti en 26 lettres et plusieurs mots pour décrire, à notre façon, <b>11 mois </b>passés une fois de plus trop vite... Après le V... voici le W...[IMG5991L]

C'est l'heure de la rétro. Chaque jour par le biais d'un abécédaire nous reviendrons sur ce qui nous semble avoir marqué le dernier exercice des Lyonnais. Du A comme Aulas à Z comme Zorro, c'est parti en 26 lettres et plusieurs mots pour décrire, à notre façon, 11 mois passés une fois de plus trop vite... Après le V... voici le W...
--------------------------------------------------------------------------------------



comme Week end

Depuis le Trophée des Champions remporté face au PSG le samedi 31 Juillet 2004, les lyonnais ont disposés de 7 week-ends de libres (pas de match avec le club): 4 et 5 Septembre, 9 et 10 Octobre, 25 et 26 Décembre, 1er et 2 Janvier, 29 et 30 Janvier, 26 et 27 Mars ainsi que le 30 Avril et le 1er Mai. Mais ils n'ont pas été libres pour tous le joueurs. Les 4 et 5 Septembre ont été réquisitionnés en vue du match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2006, Iles Féroé - France (0-2), les 9 et 10 pour France - République d'Irlande (0-0), celui du 26 et 27 pour France - Suisse (0-0) et Israël - France (1-1). Eric Abidal, Grégory Coupet, Florent Malouda, Sidney Govou et Sylvain Wiltord ont été concernés par ces matchs.




comme Wiltord

Le 31 août 2004, l'OL signait le gros coup en matière de transfert. L'international français Sylvain Wiltord s'engageait pour 2 ans avec une 3ème année optionnelle avec le triple champion de France. Après 4 saisons à Arsenal, le joueur qui avait enlevé le sourire aux Italiens en finale du championnat d'Europe des Nations 2000 avait choisi de revenir en France. Cette journée du 31 a trainé en longueur avant que tout soit ficelé. Le 11 septembre, il débutait sa carrière sous ses nouvelles couleurs à Rennes en remplaçant Ben Arfa à la 59ème minute de jeu; 4 jours plus tard il offrait une passe décisive à Frau contre Manchester; le 28 septembre à Prague, il inscrivait son premier but olympien... Malgré 2 indisponibilté de 4 semaines, blessure à la cuisse, Sylvain aura été un élément important du groupede Paul Le Guen par son expérience, sa capacité à répondre présent sur la scène européenne (6 buts), son réalisme décisif, son professionnalisme à l'entraînement... Sylvain qui a retrouvé par la même occasion le groupe France.




comme Watier, Weber…

Mis à part le Lyonnais Sylvain Wiltord, d'autres joueurs ayant évolué cette saison contre l'OL ont aussi leur nom de famille commençant par la lettre W… le Caennais Watier, le portier Istréen Weber, le Messin Wimbée, le joueur de Viry Chatillon Walon. N'oublions pas le retour dans notre championnat de l'ancien gardien Lensois Guillaume Warmuz, Monégasque la saison prochaine.




comme Werder de Brême…

Face au Sparta Prague, Paul Le Guen fait jouer sa jeune garde; l'OL l'emporte 5 à 0 et termine 1ère du groupe devant le grand Manchester United… 1er du groupe peut signifier tirage au sort plus clément en vue des 8èmes de finale… une chose de sûr, l'OL reçoit au match retour. Ce sera le Werder de Brême de Micoud et Ismaël. A l'aller, les hommes de Le Guen se déplacent en Allemagne; au final 3 à 0 pour les Olympiens… A la 8ème minute, les Gones plantent un contre par Malouda qui sert Frau dans la surface ; il talonne pour Govou qui manque sa reprise que ne loupe pas Wiltord pour l'ouverture du score. Le Weserstadion donne de la voix, mais ce sont les visiteurs qui se montrent menaçants. Dernier quart d'heure de jeu, les Gones ont laissé passer l'orage; Diatta déborde, relais de Juninho pour Clément qui offre le ballon à Diarra qui claque un pétard monumental de 20 mètres… mais ce n'est pas fini... l'artificier br�silien place ensuite un chef d'œuvre des 30 mètres dans la lucarne de Reinke… 3 à 0, les Lyonnais ont plus qu'un pied en quart de finale. Match retour le 9 Mars 2005 à Gerland; festival offensif, 7 à 2 pour l'OL! Les Lyonnais ont passé la seconde couche sur le dos des Allemands du Werder… triplé de Wiltord, doublé d'Essien, Malouda à la 60ème et Berthod sur penalty. Gerland a vécu une magnifique soirée…




comme Walkman

En voyage... dans le car, à l'aéroport, dans l'avion, en sortant de l'avion, à l'hôtel, en allant au stade, en entrant sur la pelouse pour la petite visite… Les Gones sont des adeptes du Walkman. Musique, musique et encore musique. Les Lyonnais se bercent à tout moment, à chaque occasion, le baladeur n'est jamais loin.

Quand on se balade près des casques de walkman, il y a énormément de styles musicaux différents. Chez Sidney Govou c'est reggae; Nino Wiltord écoute du hip-hop... la dernière fois, c'était ‘Diam's' pour être précis. Musique Brésilienne pour Juninho comme pour Cris. Abidal, lui, c'est Salsa ! Bercé au son latino depuis son enfance par son papa, il a ses petits sons préférés… Ce qui le met en bonne condition avant chaque rencontre.

Karim Benzema, à Brême, avait lui aussi son lecteur MP3 en sortant de l'avion « c'est du zouk, très bon… C'est ‘La Fnac*' qui me fournit». Alors que Jérémy Berthod est plus éclectique « j'écoute un peu de tout, ça dépend de mon humeur ». Flo Malouda, lui, ne quitte pas son casque. Musique antillaise voire haïtienne, rythmée ‘Compas'. Florent a ses propres recherches... et c'est le fournisseur officiel de l'équipe.



*La Fnac : Florent Malouda
Sur le même thème