masculins / Stage de préparation

« Laisser une trace dans l’histoire du club »

Publié le 10 juillet 2015 à 13:59 par SC

Maxime Gonalons a fait le point sur l’actualité du groupe présent en Suisse…l’état de forme des internationaux, la préparation, l’ambiance, le mercato, les objectifs collectifs et ses ambitions personnelles.

Le retour des internationaux

« On travaille à part. On a une dizaine de jours de retard. Il faut faire en fonction. On est rentrés dans le vif du sujet. On a carburé avec une grosse séance physique ce matin. Il faut rattraper…Ça manque toujours la compétition mais il faut se mettre dans la tête qu’on a repris que depuis deux jours. Il faut remettre les machines en route, retrouver des sensations. Les deux premiers matchs, on ne pourra pas les jouer. Mais on va essayer d’être prêt pour le match du Milan. »

La préparation

« Ça change beaucoup de ne pas avoir de matchs en juillet. On n’a pas encore cette pression. On a aussi plus de temps. On peut se préparer plus sereinement. »

Un groupe étoffé

« Il y a une bonne ambiance. On est nombreux mais on a l’habitude. Ca permet d’échanger, de connaitre les plus jeunes, de leur apporter notre expérience, de les faire avancer puisqu’on a aussi connu ça. On rigole bien, on se raconte nos vacances. Ça peut lancer des jeunes un stage comme celui-ci. Le staff a besoin de voir d’autres joueurs. Aux jeunes de se montrer, de faire les efforts. Je ne me fais pas de souci. Ils ont été formés au club et savent se mettre au service du collectif. On ressent la culture du club. On a tous appris des mêmes formateurs et aujourd’hui le club en bénéficie. »

Les prolongations de contrat

« Il y a trois joueurs importants qui ont prolongé. J’espère qu’Alexandre Lacazette va faire de même. Mais on ne se fait pas trop de soucis. Il y a aussi Samuel Umtiti et Jordan Ferri. Le club est ambitieux. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Le plus important, c’est qu’ils se sentent bien et qu’ils apportent. On a tous à y gagner. Il y a des objectifs, il y a la Ligue des Champions, l’Euro. Mais chacun fait ce qu’il veut de sa carrière…Si tu perds ton meilleur buteur, ton meilleur joueur, ça peut devenir compliqué. »

Les objectifs

« Ça sera de faire aussi bien puisque la Ligue des Champions est indispensable pour le club, pour les joueurs. C’est gratifiant aussi pour nous. On peut se montrer. Ça va être une saison différente puisqu’on va jouer deux fois par semaine…On va essayer d’embêter Paris le plus longtemps possible. On verra au fur et à mesure de la saison. Le début de saison est super important. Les points perdus la saison passée ont pesé. »

Ambition et fidélité

« Il faut continuer à progresser et être le plus constant possible. Je veux aussi continuer l’aventure avec les Bleus. C’est un vrai objectif pour moi…Les saisons passent vite. Quand je repense à mes débuts qui sont déjà loin…ça montre le chemin que j’ai parcouru. Il y a des exemples de joueurs en Europe qui ont fait toute leur carrière dans un club. Je veux laisser une trace dans l’histoire du club. Pour cela, il faut être performant et durer dans le temps. »