masculins / OL - Rennes J-1

Lamine Diatta: "Rebondir tout de suite..."

Publié le 25 janvier 2005 à 10:42 par R.B

[IMG2712L]<b>Lamine Diatta</b>, le numéro 15 Lyonnais, a disputé à Lille son <b>167ème</b> match de Ligue 1. <b>Toulouse</b> et <b>Rennes</b> ont été ses maillots précédents. Avec les <b>Gones</b>, il a titularisé <b>11</b> fois en championnat pour <b>2</b> entrées en cours de match. L'international sénégalais est le témoin de la 23ème journée. Contre ses anciens partenaires bretons, il entend bien rebondir de suite...

Lamine Diatta, le numéro 15 Lyonnais, a disputé à Lille son 167ème match de Ligue 1. Toulouse et Rennes ont été ses maillots précédents. Avec les Gones, il a été titularisé 11 fois en championnat pour 2 entrées en cours de match. Sans oublier 5 rencontres de Champions League et les 2 de coupes hexagonales. Pour la petite histoire il avait rejoint l'OM pendant l'été 99, mais il n'a enfilé la célèbre tunique marseillaise qu'une seule fois en match amical. «J'avais joué contre Istres, nous avions gagné 3 à 0… Je devais jouer avec Laurent Blanc… et puis Laurent a quitté le club. Après je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé. J'ai alors signé à Rennes où je suis resté 5 ans. Bon, c'est vrai que c'est un regret de ne pas avoir joué là bas».



L'international sénégalais est du genre discret, timide… et il a l'air toujours content de son sort. «Quand je ne connais pas les gens, c'est vrai que je ne parle pas beaucoup. Autrement, je n'ai pas de problèmes. J'aime bien rigoler. Je ne suis pas du genre « chiant » si on ne m'embête pas. Par rapport au groupe, je respecte toutes les décisions et c'est logique d'avoir cette attitude ». Né en France du côte de Bordeaux, il lui reste au fond de sa voix calme une pointe d'accent de ce coin de France si charmant. Comment se sent-il à l'OL. «Je suis très content. Je savais, avec le nombre de matchs à disputer dans les différentes compétitions, que j'aurais la possibilité de m'exprimer. Cette défaite à Lille ? Cela devait arriver un jour. On a le droit de perdre de temps en temps. Je n'ai pas trouvé cette rencontre plus difficile que les autres. Je crois tout simplement que nous ne sommes pas bien entrés dans le match… ». Lamine a joué les 45 premières minutes avant que Paul Le Guen ne change son dispositif tactique. Essentiellement utilisé dans l'axe (sauf à Rennes, Toulouse et Ajaccio), il a eu comme partenaire principal Cris. Est-ce facile de communiquer avec le Brésilien. «Oui. On arrive à le comprendre sans problème. Et lui sait se faire comprendre… ».



Lyonnais, joueur du championnat de France depuis le 18/10/98 et ce Toulouse – Bastia, il n'oublie pas la sélection sénégalaise. «C'est toujours très important. On veut de nouveau participer à la Coupe du Monde. La dernière est un grand souvenir. C'est mon plus beau souvenir de footballeur. Les gens en France ne peuvent pas imaginer l'ambiance qu'il y a au Pays. Les personnes sont très chaleureuses et nous cela nous rend heureux de leur faire plaisir. L'équipe ? Elle n'a pas beaucoup changé depuis la dernière Coupe du Monde. C'est un peu plus difficile, parce que maintenant on est attendu. Il nous reste 5 rencontres à disputer dans les éliminatoires. » Le partenaire dans l'axe de la défense des Lions de la Terenga du Lorientais Malik Diop reconnaît que l'évolution du football africain est due à la participation aux différentes grandes compétitions. « Les progrès passent pas là. Et puis les recruteurs sont présents et les joueurs viennent ensuite plus facilement en Europe… ».



Le grand « Lame », plus grand en fait en apparence que dans la réalité (183cm) en raison de sa minceur (76kgs), à la vitesse de course impressionnante sur une pelouse –c'est ma principale qualité, alors j'essaie de l'utiliser- est le témoin de cette 23ème journée du championnat de France.



Marseille – Sochaux

«Oh… Je suis partagé ; j'ai des amis dans chaque camp (Daf, Tall, Diawara, N'Dow à Sochaux et N'Diaye et Beye à l'OM)… alors je dis match nul ».



OL – Rennes

« On doit rebondir tout de suite… donc on va gagner. Je connais bien Ouaddou, Faty et Maoulida chez les Bretons. Tiens, j'ai marqué mon premier but avec Rennes et c'était contre Bernard Lama. Mon dernier ? La saison dernière, lors du dernier match de la saison à Montpellier… ». Au total, le Sénégalais a marqué 9 buts, tous avec Rennes. «Et pas que de la tête… ».



Nice – Lille

« Match nul ; cela arrangerait l'OL. Sylva, le gardien lillois ? Bien sûr, je le connais. Quand je l'ai vu réussir ses premiers arrêts contre nous, je savais qu'il était dans un grand soir ; quasiment imbattable. J'ai discuté avec lui après la rencontre. Il est super content d'être enfin titulaire. C'est un très bon gardien ».



Strasbourg – Monaco

«Les Alsaciens ne sont pas bien. Monaco, même si pour nous, cela n'est pas un bon résultat ».



Auxerre – Bastia

« Auxerre ».



Ajaccio – Toulouse

« Je dis Ajaccio. Ces Corses, ils sont embêtants à jouer ; en plus leur pelouse, ce n'est pas un cadeau ; et ils ont besoin de points. Nous on avait souffert là bas ».



Bordeaux – Metz

« Les Girondins restent sur 2 défaites. Ils vont être revanchards contre Metz ».



Nantes – St-Etienne

« Match nul ».



PSG – Istres

« Paris. Les Parisiens vont-ils remonter au classement ? Franchement, je n'en ai aucune idée… ».



Lens – Caen

« Le changement d'entraîneur va peut-être aider les Lensois. Alors Lens… ».



R.B