masculins / Point presse

Lamine Gassama "on sait ce qu'il nous reste à faire"

Publié le 17 août 2010 à 14:05

Lamine Gassama s'est présenté devant la presse ce mardi matin et a évoqué la période que vit l'OL actuellement.

Comment vivez-vous cette période ?
C’est une période difficile mais on sait ce qu’il nous reste à faire. Ça passe déjà par une victoire ce week-end. Il faudrait faire un gros match pour enfin débuter notre championnat. On reste sur un nul à domicile et une défaite donc on est obligé de gagner. Tout le groupe sait que ce ne sera pas évident car Brest est assez difficile à jouer.

L’OL n’est pas seul à être en difficulté ?
Il faut d’abord se préoccuper de nous même avent de regarder les autres. C’est vrai que c’est difficile pour les gros dont Bordeaux et Marseille. Je pense qu’il ne faut pas trop les regarder.

Les Blessés ?
On a perdu pas mal de joueurs et c’est embêtant. Ce sont des cadres qui sont blessés. Ils vont nous manquer mais on a un effectif assez large. On a une certaine pression mais personnellement je me mets la pression à chaque match afin de le remporter. Quoiqu’il arrive on est dans l’obligation de gagner tous nos matchs.

As-tu demandé à être prêté ou transféré ?
Non pas du tout. Je bosse très bien à l’OL. On était trois à droite mais maintenant on est plus que deux. Je me dis que j’aurais peut-être plus de temps de jeu. C’est à moi de faire ma place et d’obtenir ce temps de jeu là. Je pense que le coach compte sur moi.

Comment se passe ta  relation avec Antho Réveillère ?
Je lui demande beaucoup de conseils. Il a une belle carrière. Il m’aide beaucoup et ça me permet de corriger certaines erreurs. En plus c’est un joueur que j’aime beaucoup donc j’apprends beaucoup avec lui.

Sur le même thème