masculins / OL - Reims

L’analyse du staff lyonnais

Publié le 24 août 2013 à 22:40 par R.B

Retour sur la rencontre au micro d’OLTV avec Bruno Genesio et Rémi Garde

« Un sentiment de frustration, de déception. Il y a eu 2 mi-temps. La première on a été absent en tout. Après, on a inversé la tendance. Mais dans notre temps fort, on n’a pas su concrétiser. L’enseignement ? On a produit du jeu, on a eu des occasions. Mais il faut marquer, enfoncer le clou. Malheureusement, on ne l’a pas fait et on est punis. Je ne crois pas que la défaite face à la Real était dans les têtes en sachant que c’est toujours plus compliqué de débuter un match après une rencontre européenne. On ne marque pas à Gerland pour la seconde fois de suite ».

On va vite se plonger dans une autre compétition où on est mal embarqué, mais pas encore éliminé. Il faut y croire fortement pour faire quelque chose d’exceptionnel. Cela peut s’inverser… On est là pour gagner. On aurait préféré partir en Espagne en ayant gagné

« Danic ? Il a ressenti une petite gêne à l’échauffement. Il pensait pouvoir jouer… C’est embêtant car on doit changer rapidement dans le match. La longue interruption ? On a beaucoup échangé avec les joueurs en les gardant concentré. Ferri ? Il a fait de bons choix. C’est une grosse satisfaction. Il progresse, il est à l’écoute »..



Rémi Garde
« Une belle déception au regard de l’ensemble du match. On avait fait ce qu’il fallait pour gagner. Il a manqué de la réussite en seconde période. On a eu des occasions. Depuis le début de saison on contrôle la moitié des matchs. Très dur de repartir avec 0 point. Le nul, au minimum, aurait reflété la rencontre. Il faut faire le dos rond ».

Sur le même thème