feminines / D1 féminine

L’après-finale

Publié le 24 mai 2010 à 08:00 par OT

Retour au championnat ce lundi pour les finalistes malheureuses de la Ligue des Champions. L’OL féminin se déplace à La Roche-sur-Yon à 15h00 en match en retard.

L’heure est au rebond pour les féminines de l’OL. Après le douloureux échec aux tirs au but en finale de la Ligue des Champions, les Lyonnaises n’ont désormais qu’un objectif : remporter un quatrième titre consécutif de championnes de France. Entre une finale devant plus de 10 000 spectateurs et un déplacement chez le premier non-relégable de D1, la transition est brutale. La Roche-sur-Yon et sa pire défense du championnat (50 buts encaissés) ne partage  semble-t-il avec les Allemandes du Turbine Potsdam que la couleur rouge de son maillot.

Et pourtant l’entraîneur lyonnais Farid Benstiti devrait aligner cet après-midi une équipe proche de celle qui a débuté jeudi soir à Getafe. Histoire peut-être d’évacuer la frustration. Seule Corine Franco (en photo), touchée à la main contre Potsdam, ne devrait pas jouer. Contre un adversaire qu’il avait maîtrisé 9-0 au match aller, l’OL devrait pouvoir revenir à un point du leader Juvisy, avec un autre match en retard à jouer dimanche à Paris. Le PSG, qui s’est adjugé hier son premier Challenge de France face à Montpellier (5-0), devrait être le dernier obstacle majeur des Lyonnaises dans la course au titre et à l’Europe. Ensuite, l’OL jouera ses deux derniers match de la saison contre Saint-Brieuc et à Montigny. Deux autres mal-classés de D1.


Groupe OL féminin :
Gardiennes : Bouhaddi, Nilsen, Pons
Défenseurs : Georges, Renard, Dusang, Franco, Rybeck
Milieux : Cruz, Henry, Simone, Stensland, Nécib, Dickenmann
Attaquantes : Thomis, Katia, Herlovsen, Brétigny