masculins / OL - Rosenborg

LDC : dernière journée : les enjeux de la soirée

Publié le 06 décembre 2005 à 10:23 par BV

Ce soir débute la dernière journée du premier tour de la Ligue des Champions.

Bien que certains groupes aient déjà livré leur verdict, les matchs de cette 6e journée n'en seront pas moins suivis très attentivement. Ils mettront un point final à une première phase qualificative prometteuse et dont les classements dessineront les contours de huitièmes de finale qu'on devine somptueux.

Alors qu'il ne reste plus d'enjeux sportifs dans le groupe F où l'OL est assuré de finir en tête devant le Real Madrid et Rosenborg, ces dernières rencontres seront suivies de près pour des raisons bien opposées. En effet le club rhodanien aura à coeur de terminer sur une bonne note une première phase riche en promesses. Une invincibilité et un total de 16 points encore jamais atteint sont en jeu. En Grèce, le Real, qui ne s'est jamais imposé en terre hellène, tentera de se relancer après des résultats « peu galactiques » et le licenciement de l'entraîneur Vanderlei Luxemburgo. Les caméras chercheront probablement avec attention la présence dans les tribunes du stade Georgios Karaiskakis d'un successeur au technicien brésilien.

Le groupe E propose au premier abord un scénario simple : le vainqueur du match qui oppose à San Siro le Milan AC à Schalke 04, sera assuré de terminer premier du groupe. Les Milanais, qui bénéficieront à cette occasion du retour de suspension de Jaap Stam, disputeront l'un des matchs les plus importants de leur saison. Une élimination des coéquipiers d'Andrei Chevtchenko constituerait une énorme surprise tant le club milanais est un habitué du dernier carré de la compétition. Dans l'autre rencontre, une victoire du PSV à Eindhoven aux dépens de Fenerbahçe suffirait aux hollandais pour accéder aux huitièmes de finale. Malheur aux vaincus dans un groupe où la qualification pourrait bien se décider à la différence de buts particulière (rencontres directes entre les équipes à égalité). Dans cette poule extrêmement serrée, les turcs chercheront à s'imposer pour continuer leur parcours européen en Coupe de l'UEFA.

Le groupe G offrira une affiche royale : Chelsea - Liverpool. Un nouvel épisode de la demi-finale de l'an passé. En 3 rencontres européennes en moins d'un an, Reds et Blues ne sont toujours pas parvenus à se départager. Intraitables en Premier League, les hommes de José Mourinho auront à coeur de l'emporter afin de terminer en tête du groupe.
Dans le même temps, Anderlecht se rendra à Séville pour mettre fin à une terrible série de 12 défaites d'affilée en Ligue des Champions. Les belges pourraient bénéficier à cette occasion d'un relâchement des joueurs du Bétis assurés de poursuivre en UEFA.

Dans le groupe H, les Glasgow Rangers bénéficient d'une opportunité unique de passer la première phase en accueillant un Inter Milan certain de demeurer en tête de la poule. L' Artmedia Bratislava et le FC Porto joueront leur survie européenne en Slovaquie tout en conservant un il attentif sur Ibrox Park.

Groupe E
Milan AC - Schalke 04
PSV - Fenerbahce


Groupe F
Lyon - Rosenborg
Olympiacos - Real Madrid

Groupe G
Chelsea - Liverpool
Betis Séville - Anderlecht

Groupe H
Glasgow - Inter Milan
Bratislava - Porto
Sur le même thème