feminines / OL féminin - PSG : J-1

LDC féminine : La conférence de presse de l'OL au Cardiff City Stadium

Publié le 31 mai 2017 à 18:57 par YM/OT

Gérard Prêcheur, Wendie Renard, et Dzsenifer Marozsan étaient en conférence de presse ce mercredi, à la veille de la finale de Ligue des Champions face au PSG.

Gérard Prêcheur

« Est-ce que c’est normal d’avoir 1h de retard en conférence de presse ? Ça ne se serait pas passé ainsi du côté des hommes. Concernant notre état d’esprit, il suffit de regarder la coupe pour être ultra motivés. Ce ne sera pas un match facile. Il suffit de voir la finale de Coupe de France, où ça s’est terminé aux tirs au but. On ne fera donc pas preuve de suffisance à l’approche de cette rencontre. On a bien préparé ce match en s’appuyant sur nos caractéristiques propres. Alex Morgan est bien remise, vous verrez demain si elle sera titulaire. On voudra imposer notre jeu, tout en tenant compte des qualités de l’adversaire. Quand vous êtes un compétiteur, vous avez forcément envie de gagner des titres. On a l’occasion de réaliser le triplé pour la deuxième fois d’affilée, ce que personne n’a jamais fait. C’est une grosse source de motivation. »

Wendie Renard

« On est dans un bon état d’esprit au moment d’aborder cette finale. On a pu la préparer comme il faut. On n’a rien changé à l’approche de cette rencontre. C’est une fierté d’avoir une finale franco-française. C’est bénéfique pour le football dans notre pays et j’espère que ça donnera un élan pour continuer cette progression. Ça montre la qualité de notre championnat. Ce sera un match de haut niveau, avec des duels et de l’impact. On se connaît par cœur. Ce match se jouera sur des détails et on devra répondre présentes. Maintenant, nous sommes des compétitrices. Je ne me lasse pas de gagner. À chaque fois que je pénètre sur la pelouse, c’est pour l’emporter. Tant qu’on pourra gagner des trophées, je répondrai présente. Vous savez, remporter des titres avec une équipe, un groupe, vous procure d’énormes émotions. Et quand une telle opportunité se présente, vous devez la saisir. À Lyon, on a la chance d’avoir un président qui comprend beaucoup de choses avant les autres. Il met des choses en place et fait beaucoup d’efforts pour la section féminine du club, en y investissant énormément. Glaner des titres, c’est notre façon de le remercier. »

Dzsenifer Marozsan

« On a fait une bonne semaine d’entraînement. Je suis très contente d’être là, je me sens prête à jouer. Je n’étais pas là la saison dernière mais gagner la compétition deux fois de suite serait quelque chose d’exceptionnel pour le club. J’ai gagné cette compétition avec Boquete sous le maillot de Francfort en 2015. J’ai beaucoup de respect pour elle, c'est une super joueuse. On doit maintenant se battre l’une contre l’autre, on verra qui est la meilleure équipe demain. Il n'y aura pas de cadeau. »

Sur le même thème