masculins / OL-Dinamo Zagreb

LDC : L’OL rate sa dernière répétition… le Dinamo Zagreb aussi

Publié le 11 septembre 2016 à 09:53 par SC

Les deux équipes qui s’affrontent ce mercredi pour la 1ère journée de la Ligue des Champions se sont inclinées en championnat.

Il y a meilleure préparation à quatre jours de faire son en entrée en lice dans la prestigieuse Coupe aux grandes oreilles. Les Lyonnais ont vécu un samedi après-midi cauchemardesque en s’inclinant 3 buts à 1 face à Bordeaux en Ligue 1, une expulsion de Maxime Gonalons et la blessure d'Alexandre Lacazette en prime. L'objectif était de retrouver de la confiance après la lourde défaite à Dijon (2-4)… c’est raté.

Le Dinamo Zagreb n’avait pas les mêmes soucis au moment de disputer la 8ème journée du championnat croate. Les joueurs de la capitale avaient réalisé un sans-faute jusque-là avec 6 victoires au compteur, dont un festival 4 à 0 contre Hajduk Split, et un petit nul concédé sur sa pelouse face au Slaven Belupo. Mais le Dinamo est tombé pour la première fois de la saison ce samedi lors de la réception d’Osijek, qui revient à hauteur de son adversaire du jour grâce à ce succès 1 à 0. Les deux équipes sont 2èmes avec le même nombre de points que le leader Rijeka, qui compte un match en moins. C’est la première défaite cette saison en 14 matchs disputés dont 6 de Ligue des Champions. Déjà.

Pour se hisser jusqu’à la phase de groupes, les joueurs croates ont dû cravacher. Leur campagne européenne a débuté mi-juillet avec trois tours préliminaires franchis. Le Dinamo a d’abord éliminé l’équipe macédonienne du Vardar grâce à deux succès à l’aller (2-1, buts de Soudani et Rog) et au retour (3-2, buts de Pjaca x2 et Machado). Le tour suivant, les Croates ont facilement disposé des Géorgiens de Tbilissi avec deux belles victoires (2-0, buts de Soudani et Coric, à l’aller et 1-0, but de Rog au retour). La marche était un peu plus haute pour les play-offs face à Salzburg. Le Dinamo a été tenu en échec à l’aller (1-1, but de Rog) mais a finalement su s’imposer à l’extérieur lors de la seconde manche au bout des prolongations (2-1, buts de Fernandes et Soudani).

Sur le même thème