masculins / Barcelone 5 - OL 2

Le Barça était trop fort

Publié le 11 mars 2009 à 22:40 par AG

Les lyonnais ont souffert comme rarement dans une rencontre européenne. Menés 4 buts à 0 en première période les olympiens ont réduit la marque juste avant la pause et ont espéré en revenant à 4-2 mais la supériorité du Barca a été incontestable.

Pour ce match retour face au Barca, Claude Puel fait confiance à François Clerc au poste de latéral droit malgré le fait que celui-ci n'ai disputé qu'un seul match depuis sa blessure. Devant, Karim Benzema sera soutenu par Chelito Delgado.

Les deux équipes entrent sur la pelouse du mythique Nou Camp sur l'hymne du Barca. Les Catalans monopolisent le ballon mais sans s'approcher du but d'Hugo Lloris (4e). A la réception d'une longue touche, Messi tente un dribble sur Boumsong mais c'est le défenseur olymipien qui gagne son duel (8e). Cris accroche Iniesta à l'entrée de la surface et provoque un coup franc (13e). Le coup franc frappé par Xavi est détourné par Ederson et passe de peu à coté du but (14e). Mauvaise relance de Grosso dans l'axe qui a bien failli profiter à Eto'o qui tire juste à coté (15e). La pression barcelonaise est intense et sur une superbe action à une touche de balle Messi tire au-dessus (16e). Première action lyonnaise avec Benzema qui centre depuis le coté gauche pour la tentative d'Ederson qui file à coté (20e). Benzema est servi en profondeur mais à la lutte avec Marquez celui-ci ne parvient pas à cadrer (21e). Marquez intercepte un ballon et sert Thierry Henry à la limite du hors-jeu et ouvre son pied pour tromper Hugo Lloris (26e). Pourtant en position de hors-jeu, Henry est décalé sur la gauche par Xavi et glisse le ballon sous le ventre du portier lyonnais (28e). 2 buts à 0 pour les blaugranas et l'affaire se complique pour l'OL. Leo Messi file balle balle au pied et résiste à deux défenseurs lyonnais. L'Argentin s'appuie sur Eto'o avant d'ouvrir son pied gauche pour marquer (40e)... Henry donne à Eto'o dnas la surface, Cris est trop court et le Camerounais fusille Lloris (43e) ! Corner de Juninho pour la tête de Makoun qui réduit le score pour l'Olympique Lyonnais (45e) ! C'est la pause et l'OL, méné 4 buts à 1, a souffert comme rarement dans cette première période.

Au retour des vestiaires, François Clerc a laissé sa place à Mathieu Bodmer. C'est Jérémy Toulalan qui passe latéral droit. Delgado débordeme sur la droite et résiste à Silvinho avant de centrer vers le point de penalty. Karim Benzema laisse intelligemment passer le ballon jusqu'à Juninho qui ajuste Valdès (48e) ! La tension est monté d'un cran sur la pelouse et les esprits s'énervent. Henry est encore une fois servi à l'extrême limite du hors-jeu et ouvre son pied mais cette fois Lloris repousse du pied (58e). Källström remplace Delgado (61e). Lyon ne parvient plus vraiment à s'approcher du but de Valdès (75e). Après une superbe action lyonnasie, Toulalan décale Benzema qui tente un tir du gauche mais le ballon s'envole (82e). Barcelone ne se contente pas de ce score et se créé une nouvelle occasion par Bojan mais Lloris repousse (90e). Alves reçoit un coup de Grosso et reste à terre. Cela ne plait pas à Juninho qui le fait savoir à l'intéréssé ainsi qu'à l'arbitre et le maestro brésilien se fait expulser (90e) ! Keita hérite d'un ballon dans le dos de la défense lyonnaise et efface Lloris avant de glisser le ballon dans le but vide (95e).

L'OL quitte donc la Ligue des Champions sur cette lourde défaite sans doute face à la meilleure équipe européenne du moment.
Sur le même thème