masculins / Bilan août

Le beau mois d’août

Publié le 29 août 2011 à 09:11 par R.B

Malgré les blessures, l’OL a réussi son début de saison que ce soit en championnat ou sur la scène européenne…

  Le septuple champion de France a bouclé son mois d’août face à Montpellier par un succès à l’issue d’un superbe spectacle. Les hommes de Rémi Garde sont toujours invaincus avec 3 succès et 3 nuls ; 11 buts inscrits et 6 encaissés. Ils comptent 8 points en championnat et occupent la 2ème place du classement. Pouvaient-ils faire mieux ? Ce total de 8 points semble bien résumer les prestations olympiennes. Une victoire et un nul logique à Nice et à Brest ; face à Ajaccio, l’OL aurait largement mérité la victoire au lieu du nul et contre Montpellier, le nul aurait du sanctionner les débats tant cette équipe héraultaise a eu des occasions de buts sorties en grande partie par l’extraordinaire Hugo Lloris.

Sur la scène européenne, ils ont passé le barrage d’accession à la phase de poules de la LDC en éliminant le Rubin Kazan.

Le nouvel entraineur lyonnais a utilisé 17 joueurs dont 3 ont disputé toutes les rencontres dans leur intégralité (Lloris, Réveillère et Lovren). Il a formé 3 équipes différentes de départ en 6 rencontres dont une a été mise en place 4 fois pour débuter. Si l’OL a toujours encaissé un but par match, il a toujours inscrit au moins un but par rencontre. Gomis 3 buts, Lisandro 2, Pjanic, Pied, B. Koné, Gonalons, CSC, Briand. Pjanic a délivré 3 passés décisives et Källström 2. L’OL a marqué  4 buts après phases arrêtées et en encaissé 2. L’OL a été mené 5 fois au score.

Au-delà de ce bilan comptable, l’OL a montré quasi systématiquement son envie de faire du jeu avec toujours la même organisation de départ (4-4-2). Il a montré aussi son nouvel état d’esprit. Les résultats viennent récompenser le changement. Ce mois d’août a vue l’arrivée de Bakary Koné, la seule recrue au 29 du mois. Un défenseur central qui a déjà « impressionné » malgré son manque d’expérience, entre autre buteur important à Kazan.

  Ce mois d’août n’a pas été de tout repos en raison des blessures et des absences. Celles des internationaux français de moins de 20 ans (Lacazette, Kolo, Fontaine, Faure, Reale, Grenier, Tafer), même si certains auront du mal à se faire un place dans le groupe pros. Celles de Gourcuff, Pjanic et Ederson dès le mois de juillet. Celles ensuite de Cris et Mensah. Si Pjanic est revenu rapidement dans le groupe, les autres ne l’ont pas encore fait. Et puis, évidemment, il y a la blessure de Lisandro en fin de match contre Montpellier. On attend la durée exacte de l’indisponibilité de l’Argentin.

C’est désormais la trêve internationale. L’OL va ensuite disputer 7 rencontres jusqu’à la prochaine trêve : 5 de championnat avec la réception de l’OM, un déplacement au PSG… et ses deux premiers matchs de LDC avec un voyage à l’Ajax Amsterdam et la venue de Zagreb à Gerland.

Sur le même thème