masculins / OL 1 - Rennes 4

Le bilan chiffré après 28 journées

Publié le 27 février 2006 à 10:00 par R.B

22 buts inscrits; 21 dans la surface et 1 en dehors; 1 penalty (OL); 3 buts de la tête (Bordeaux 2 et Rennes 1); 2 après corner; 0 après coup franc; 10 après centres; 32 cartons jaunes et 5 cartons rouges.


Les chiffres après 28 journées:

555 buts marqués: 471 dans la surface de réparation et 84 en dehors; 24 coups francs directs et indirects (Monaco 3, Bordeaux 3, Toulouse 2, Nantes 2, OL 2, Nice 2, Troyes 2, PSG 2, OM 1, Strasbourg 1, Lille 1, Rennes 1, Auxerre 1, Lens 1 et Sochaux 1); 35 penalties (Strasbourg 5, Sochaux 3, Nancy 3, Auxerre 3, Troyes 3, Nice 3, Le Mans 3, Ajaccio 2, PSG 1, Bordeaux 2, Metz 1, Nantes 1, Rennes 1, Monaco 1, Lille, Lens; OL et Toulouse 1); 7 manqués (Nantes x 3, Monaco 2, OM et Lens). St-Etinne na pas marqué de penalty. 157 buts sont venus de centres; 61 de corners; 61 de coups francs. 116 ont été marqués de la tête dont 11 pour l'OL. Pauleta a marqué 16 buts... il devance Cousin 11 buts, Diallo 10, Luyindula, Pieroni,Wiltord 9... Kahlenberg 8 passes décisives, Monterrubio 7 passes décisives; Matsui et Dernis 6 passes...

Il n'y a plus d'équipe invaincue. L'OL a la meilleure attaque avec 44 buts; Bordeaux, la meilleure défense avec 15 buts encaissés. Toutes les équipes ont perdu des points à domicile.
Répartition des buts par quart d'heure:

86 dans le premier; 77 dans le deuxième; 96 dans le troisième; 97 dans le quatrième; 93 dans le cinquième et 106 dans le sixième.

En terme de fair play, les arbitres ont distribués 1 042 cartons jaunes et 67 cartons rouges.

Cartons jaunes: PSG 65; Nancy 62; Monaco 62; Lille 61, Nice 60; Troyes 58, Bordeaux 57; Ajaccio 54; OM 53; Lens 53; Toulouse 52; Metz 51; OL 50; Nantes 49; Strasbourg 48; Rennes 46; Sochaux 45; Le Mans 45; ASSE 44 et Auxerre 38.

Cartons Rouges: 8 pour Monaco; 7 pour Nancy; 5 pour Lens et Strasbourg. 4 pour Metz et Le Mans ; 3 pour Nantes, PSG, OM et Bordeaux; Nice, Rennes, ASSE; 2 pour Troyes, Toulouse, Auxerre, Lille et Sochaux; 1 pour OL et Ajaccio.

4 joueurs dont 3 gardiens de but ont disputé toutes les rencontres dans leur intégralité: Coupet, Janot, Gregorini pour les gardiens; Borbiconi est le seul joueur de champ.
Sur le même thème