masculins / Joueurs prêtés

Le bilan de la saison 2016-17 des joueurs prêtés

Publié le 23 mai 2017 à 13:34 par SC

Pas moins de six joueurs ont temporairement quitté la maison olympienne sous forme de prêt. Romain Del Castillo, Clément Grenier, Louis Nganioni, Aldo Kalulu, Fahd Moufi et Olivier Kemen sont tous allés chercher du temps de jeu et de l’expérience ailleurs. Retour sur les performances de chacun.

Romain Del Castillo 

Romain Del Castillo a inauguré la connexion partenariale avec Bourg-en-Bresse en étant le premier joueur prêté par l’OL à son voisin bressan. Et le test s’est avéré très concluant. Le gaucher de 21 ans (1996), prêté lors du dernier mercato estival, a engrangé du temps de jeu, beaucoup de temps de jeu. Celui qui avait fait ses premiers pas dans le monde pro la saison passée avec l’équipe de Bruno Genesio a disputé 37 matchs en Ligue 2, dont 27 avec le statut de titulaire, et 1 match en Coupe de la Ligue avec 5 buts et 6 passes décisives à la clé. Une belle réussite individuelle qui a aussi permis à Bourg de se maintenir en Ligue 2 avec une honorable 15ème position pour la 2ème saison de l’histoire du club à ce niveau. 

prets-31013_35


Clément Grenier 

En manque de temps de jeu à l’OL, Clément Grenier n’a pas forcément trouvé ce qu’il était venu chercher dans la Cité romaine. Prêté à l’AS Roma avec une option d’achat en janvier dernier, le milieu de terrain de 26 ans formé à l’OL n’aura eu que 150 minutes pour s’exprimer, soit un peu plus du triple par rapport à son début de saison lyonnais. 6 matchs joués en Serie A avec une titularisation qui lui ont tout même permis de délivrer une très belle passe décisive face à Palerme et de vivre des moments forts dans la course au Scudetto, finalement remporté par la Juventus à l’avant-dernière journée. Il reste un match contre le Genoa aux Romains pour assurer leur 2ème place et à Clément Grenier pour finir sur une belle note.
 


Louis Nganioni 

Tout avait très bien commencé pour le latéral gauche olympien. Titulaire indiscutable à son poste durant la première partie de saison, Louis Nganioni a en effet vu son temps de jeu s’amoindrir avec son équipe de Brest, qui a terminé à une belle 5ème place de Ligue 2. La faute à une blessure qui l’a éloigné des terrains durant quelques semaines puis le recrutement d’un autre latéral durant le mercato. Le Lyonnais de 21 ans (1995) a ensuite profité des forfaits de son concurrent pour faire quelques apparitions. En tout, Louis Nganioni a joué 20 matchs de championnat pour 20 titularisations, 1 but, 1 passe, et 2 matchs en Coupe. 

louis-nganioni


Fahd Moufi 

Lui aussi a connu une saison à deux visages. Fahd Moufi, prêté à l’été 2016 au club de National de Sedan, a d’abord vécu un beau début d’aventure sur le plan personnel dans une équipe pourtant en grande difficulté. Alors qu’il était tout le temps titulaire, le changement de coach a redistribué les cartes. Et pas forcément en faveur du latéral droit de 21 ans (1996), qui a beaucoup moins joué jusqu’à son départ en avril pour les Jeux solidaires Islamiques avec les Espoirs marocains. Son bilan ? 19 matchs joués dont 18 titularisations avec Sedan, finalement relégué en CFA, et le prix du meilleur espoir du club. 


DSC_0305Olivier Kemen 

Peu utilisé par Bruno Genesio à cause d’une très forte concurrence à son poste, Olivier Kemen a parfaitement su fructifier son prêt. Le solide milieu de terrain n’a pas mis longtemps à s’imposer dans l’entrejeu du Gazélec Ajaccio. De son arrivée en janvier dernier à la fin de saison, il a presque joué tous les matchs… 17 apparitions en Ligue 2 dont 9 titularisations. Des prestations remarquées pour le joueur de 20 ans qui s’est même offert quelques petits plaisirs personnels à l’image de ses 4 buts et 2 passes décisives. 



Aldo Kalulu 

Aldo Kalulu n’a jamais vraiment trouvé sa place au sein de l’équipe de Christian Gourcuff. L’attaquant de la génération 96, prêté à l’hiver dernier, a d’abord été titulaire de la 20ème à la 24ème journée avant de se contenter de miettes durant tout le restant de la saison. Au final, il n’aura joué que 10 matchs de championnat (5 titularisations) et 1 match de Coupe de France. Une situation très frustrante pour lui.