masculins / Mondial 2006

Le Brésil facile

Publié le 27 juin 2006 à 19:06 par BV

Qu’il est difficile de gagner sa place en équipe du Brésil ! Malgré une prestation de grande qualité lors de la victoire des Auriverde face aux Japonais, c’est sur le banc que Juninho a débuté ce huitième de finale face au Ghana, à la surprise de beaucoup de journalistes brésiliens.

Le joueur de l’Olympique Lyonnais a ainsi observé depuis la touche la parfaite première mi-temps de ses coéquipiers qui ne mirent que 5 minutes à trouver l’ouverture. Sur une passe en profondeur de Kaka, Ronaldo s’octroyait seul le record du plus important total de buts en phase finale de coupe du monde (15) en effaçant somptueusement Kingston d’un passement de jambes avant de pousser le ballon dans le but vide (5e).
Multipliant les assauts sur les buts de Dida, les Ghanéens s’exposaient aux contres brésiliens et encaissèrent un second but juste avant la pause. En position de hors-jeux, Adriano doubla le score en reprenant du genou un centre de Cafu (45e).
Malgré de nombreux tirs sur les buts brésiliens, les coéquipiers de Stephen Appiah ne parvinrent pas à sauver l’honneur. 5 minutes avant la fin du match, Zé Roberto, parti à la limite du hors-jeu, donna même un peu plus d’ampleur à la victoire de la seleçao (85e).

Entré en jeu à la 60e minute en remplacement d’Adriano, Juninho aura évolué une demi-heure en position de milieu défensif et délivré de nombreuses passes en profondeur pour mettre en bonne position ses coéquipiers. Le joueur Lyonnais aura également retrouvé avec plaisir avant la rencontre son ancien partenaire Michael Essien.

Samedi 1er juillet à 21 heures, le Brésil affrontera le vainqueur de la rencontre entre la France et l’Espagne.

Résultat :
Brésil - Ghana : 3 – 0
Buts : Ronaldo (5e) ; Adriano (45e) ; Zé Roberto (85e).