masculins / Bilan

Le but de l’année 2013

Publié le 27 décembre 2013 à 08:15 par SC

Les internautes ont décidé de mettre à l'honneur les coups de canon en cette année 2013. Samuel Umtiti, Clément Grenier et Yoann Gourcuff ont fait parler la poudre. Ils y sont allés de leur frappe toute en force et en précision…les lucarnes étaient clairement visées.

1 avec 51% des votes : Un canonnier gaucher peut en cacher un autre

  L’artificier gallois, Gareth Bale, a trouvé en cette fraîche soirée londonienne de février quelqu’un à qui parler. Il était Lyonnais et lui aussi gaucher…A la 55ème minute du match aller contre Tottenham, Gallas repousse de la tête un centre de Malbranque. Il écarte le cuir sur le côté de la surface. Le défenseur de Tottenham pense avoir aussi écarté le danger. C’était sans compter sur un exploit venu d’ailleurs. A l’angle gauche de la surface, le ballon rebondit. Samuel Umtiti arrive comme une fusée et ne se pose pas de question. Il reprend le cuir de demi-volée d’un extérieur du gauche magistralement exécuté et l’expédie dans la lucarne opposée du portier londonien. Friedel n’a pas esquissé le moindre geste, si ce n’est celui d’admirer du regard le bijou de « Sam ». Les Lyonnais égalisent…avant de flancher sur un second coup-franc direct de Bale.

2 avec 15% des votes : Un Grenier puissant et adroit du gauche

Il aura été l’un des grands artisans de la belle fin de saison 2012-13. A l’image de son but à Montpellier, importantissime dans la quête de la troisième place, qualificative pour la Ligue des Champions. En plus d’être décisive, la réalisation de Clément Grenier est de toute beauté. Alors que les deux équipes sont dos à dos, les temps réglementaire et additionnel sont arrivés à leur terme. L’arbitre sifflera la fin après que le cornait ait été joué. Gourcuff met dans le paquet, la défense montpelliéraine repousse. « Clem », resté à l’affût à l’entrée de la surface, se positionne. Du pied gauche et tout en équilibre, il claque une demi-volée. Jourdren a beau se détendre de tout son long, rien n’y fera. La violence et la soudaineté ont rendu la frappe imparable. Le ballon vient se loger sous la barre transversale. Ces trois points arrachés en toute fin de match auront assurément compté dans la quête européenne.

3 avec 14% des votes : Gourcuff se remet au chef d’œuvre

  Lorsque le corps va, tout va pour lui. En jambe physiquement en début de saison, Yoann Gourcuff a pu laisser parler son talent et son aisance technique. Le coup-franc direct contre Nice en est un sublime exemple. Les Lyonnais mènent 3 à 0 dans ce match d’ouverture de la saison 2013-14. Il reste un dernier coup de pied arrêté à jouer. « Yo », à plus de 25 mètres côté gauche, souhaite le tirer. Il place son ballon, effectue, comme à son habitude, quelques appuis sur place, puis prend son élan. L’équilibre, la pureté, la précision, la force, la courbe…tout y est. Ospina, impuissant, ne peut d’ailleurs que regarder le ballon se loger sans la lucarne gauche. Ce chef-d’œuvre est venu clore le festival lyonnais et couronner le match plein de sa part.

Sur le même thème