masculins / OM-OL 1-3

Le champion ne meurt jamais !

Publié le 17 mai 2009 à 22:55 par AG

Solides derrière et réalistes en attaque, les olympiens ont réalisé le match qu'il fallait pour venir à bout de Marseille. Ce succès 3 buts à 1 conforte la troisième place de l'OL en vue du tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Juninho n'est pas à cent pour cent et démarre donc la rencontre sur le banc des remplaçants, c'est Ederson qui sera en soutien de Karim Benzema. Comme depuis quelques matchs Kim Källström occupe le poste de latéral gauche. En attaque, Sidney Govou retrouve une place de titulaire après sa demi-heure de jeu disputée lors de la dernière rencontre face à Nantes.

L'ambiance du Vélodrome est très chaude à l'entrée des deux équipes. Les Lyonnais commettent plusieurs fautes dans les premières minutes de jeu. Les olympiens bénéficient d'un coup franc à environ 25 mètres. Kim Källström frappe du gauche mais ne trouve pas le cadre (10e). Cesar "El Che" Delgado glisse à Karim Benzema à la limite du hors-jeu. L'avant-centre lyonnais tente sa chance du gauche mais ça file au-dessus (15e). Sur une erreur lyonnaise le ballon arrive sur Niang qui frappe sans contrôle et trouve le poteau gauche de Lloris (16e) ! Les Marseillais s'enhardissent. Valbuena est décalé sur la gauche et tente d'enrouler son tir mais Hugo Lloris est à la parade, Brandao suit bien mais le portier lyonnais est toujours là (17e). Sur un corner le ballon est récupéré par Karim Benzema le long de la ligne de touche. Le numéro 10 lyonnais repique et glisse à Ederson qui est descendu dans la surface par Brandao (29e). Penalty ! Karim Benzema s'élance pour frapper le penalty et prend Mandanda à contre-pied (30e) ! Sur l'engagement l'OM obtient un coup franc. Cheyrou trouve la tête de Civelli qui passe juste à coté du cadre (32e). Niang est servi à la limite du hors-jeu et son centre dévié par Hugo Lloris à bien failli profiter à Lorik Cana mais Kim Källström est sur la trajectoire du ballon (39e). Après un énorme travail de Chelito Delgado, Jérémy Toulalan donne à Benzema qui est totalement couvert par Civelli. Face à Mandanda, l'attaquant olympien ne manque pas le doublé en frappant de l'intérieur du pied (43e) ! Les lyonnais viennent de mettre l'OM K.O. ! Sur un coup franc mal renvoyé, le ballon revient sur Cheyrou qui reprend instantanément et trouve l'extérieur du poteau (46e). C'est la pause et ce score de 2 buts à 0 pour Lyon fait l'effet d'un coup de tonnerre sur le Vélodrome !

La seconde périiode reprend et les Marseillais tentent de mettre la pression. Niang tombe s'écroule par deux fois dans la surface mais l'arbitre Monsieur Lannoy ne se laisse pas piéger (48e). Niang tente un tir mais il est contré par Jérémy Toulalan (50e). Corner. Karim Benzema est victime d'une vilaine semelle de Brandao (59e). Coup franc bien frappé par Valbuena vers Civelli qui est surpris et ne peut cadre sa reprise (62e). Taye Taiwo tire un coup franc lointain qui passe de peu au-dessus du cadre (64e). Sid Govou laisse sa place à Juninho (67e). Contre-attaque menée par Karim Benzema qui donne à Chelito Delgado sur le coté droit. L'Argentin frappe mais son tir est dévissé et file loin du cadre (69e). Après une erreur marseillaise Karim Benzema hérite du ballon et frappe mais Steve Mandanda repousse (70e) ! Les Lyonnais sont mal alignés en défense et Niang sert Nino Wiltord devant le but. L'ancien lyonnais place le ballon hors de portée d'Hugo Lloris et réduit le score (81e). Une-deux magnifique entre Benzema et Makoun. Le premier nommé enroule son tir mais ça passe de peu à coté (87e). Juninho obtient un coup franc à plus de 30 mètres. Le maestro lyonnais le frappe lui même et trompe Mandanda (93e) ! MA-GNI-FIQUE ! C'est terminé. Lyon vient de climatiser le Vélodrome en s'imposant avec la manière.
Sur le même thème