masculins / PSG-OL J-1

Le choc des capitales

Publié le 21 novembre 2008 à 19:00 par CC

Le sextuple champion de France se déplace samedi soir au Parc des Princes à l’occasion de la 15e journée de Ligue 1. Un nouveau test pour les joueurs de Claude Puel, après leur victoire il y a une semaine devant les Girondins de Bordeaux. Attention, le PSG est en forme !

Au bonheur du Parc

Jouer au Parc des Princes est assurément un moment à part dans la saison. « C’est la meilleure ambiance de France » assurait cette semaine Sidney Govou, « Paris, c’est un classique, j’adore jouer là-bas » a renchéri dans la foulée le vice-capitaine, Cris. C’est une certitude, les Lyonnais aiment Paris et le Parc le leur rend bien ces dernières saisons. L’OL reste sur quatre déplacements sans défaite dans la capitale : deux matchs nuls en 2004 (0-0) et en 2007 (1-1) et deux victoires : en 2006 1-0 sur un but de Fred et, la saison dernière, sur le score de 3-2 (doublé de Ben Arfa et but de Fred). Du coup, le dernier revers au Parc des Princes commence à dater : il remonte au 15 mai 2004 où l’OL avait plié sur un but de Pauleta.

Deux équipes en forme

Si Lyon possède 10 points d’avance sur le PSG avant cette 15e journée, le duel mettra aux prises samedi soir deux formations en forme. L’OL reste sur une belle série de quatre succès consécutifs en championnat – Sochaux, Le Mans, Monaco et Bordeaux – qui lui a permis de reprendre ses distances avec ses poursuivants avec désormais sept points d’avance sur Marseille et huit longueurs sur le trio Rennes, Nice et Toulouse.
À Paris, l’équilibre est encore fragile, mais la formation de Paul Le Guen a repris des couleurs après ses succès sur Lille et au Havre. Le PSG pointe désormais en 8e position à trois longueurs seulement du dauphin de cette L1, l’Olympique de Marseille.

Un Paris à la sauce lyonnaise

Ce PSG-Lyon sera placé sous le sceau des retrouvailles. Le club parisien a pris un sérieux accent lyonnais ces dernières années avec la présence du duo Le Guen-Colleu – trois titres de champions avec l’OL – aux manettes de l’équipe pour la deuxième saison consécutive. Sur le terrain, trois anciens Lyonnais devraient être alignés d’entrée par Paul Le Guen : Ludovic Giuly et Jérémy Clément, formés à l’OL, et Péguy Luyindula qui passe trois saisons entre 2001 et 2004 .

Hoarau-Benzema, un match dans le match

Cette rencontre donnera également lieu à un premier duel à distance entre deux buteurs français d’avenir. Si Karim Benzema a eu l’occasion de démontrer son talent au plus haut niveau ces dernières saisons, il retrouvera face à lui un adversaire de taille dans la course au titre de meilleur buteur de L1 : arrivé à l’intersaison en provenance du Havre, Guillaume Hoareau s’est installé sur le front de l’attaque parisienne. Avec neuf réalisations, Karim Benzema mène pour le moment les débats, mais Guillaume Hoarau pointe à seulement une longueur, après son doublé la semaine dernière au Havre.

Sur le même thème