masculins / Metz 0 - OL 4

Le détail des 58 buts de Juninho

Publié le 24 octobre 2005 à 11:40 par R.B

[IMG6946L]<b>Juninho</b> a marqué son 58ème but sous le maillot olympien à Metz. 22 coups francs, 7 pénalties et 28 buts dans le jeu... 58 buts: 45 en championnat; 10 en Coupes Européennes; 3 en Coupe de France. 51 du pied droit; 4 du pied gauche (Real Sociedad, Aire-sur-la-Lys et St-Etienne); 1 de la tête (Sochaux)... 36 gardiens différents ont été trompés par ce maestro...

Juninho a marqué son 58ème but sous le maillot olympien à Metz. 22 coups francs (celui contre Ajaccio n'étant pas pris en compte), 7 pénalties et 28 buts dans le jeu. Combien de gardiens de but ont été trompés au moins une fois par le Brésilien ? 37. Leurs noms ? Penneteau (Bastia), Pansier (Bourg-Péronas), Fernandez (Sochaux), Devaux (Aire-sur-la-Lys), Alonzo (PSG), Wimbée (Metz), Regnault (Sedan), Porato (Ajaccio), Warmuz (Lens), Merigot (Viry), Cool (Auxerre), Janot (ASSE), Richert (Sochaux), Sylva (Lille), Durand (Rennes), Reinke (Werder), Gregorini (Nice), Trevisan (Ajaccio), Grondin (Nantes), Riou (Montpellier), Weber (Istres), Itandje (Lens), Revault (Toulouse), Rustü (Fenerbahçe), Runje (OM), Cech (Rennes), Le Crom (Guingamp), Butelle (Metz), Zitka (Anderlecht), Kahn (Bayern), Hedman (Celtic), Alberto (Real Sociedad), Gavanon (Marseille), Casillas (Madrid), Isaksson (Rennes), Nikopolidis (Olympiakos), Gianni (Olympiakos).



Du beau monde ! Parmi ces gardiens, Casillas, Nikopolidis, Penneteau, Fernandez, Wimbée, Regnault, Porato, Warmuz, Merigot, Cool (2 fois), Janot, Durand, Reinke, Gregorini, Weber, Itandje, Revault (2 fois), Butelle, Kahn et Gianni ont été battus sur coups francs du maestro. Janot, Richert, Sylva, Durand, Cech, Zitka, Hedman, l'ont été sur pénaltys. Landreau, Casillas et Porato ayant arrêté une tentative du Brésilien. Le gardien « préféré » de Juninho se nomme Cool avec 5 buts marqués contre lui. Quant à l'ancien rennais, Durand, il a encaissé du pied droit magique un but dans le jeu, un coup franc et un pénalty. Dans ces 58 buts, un seul de la tête contre Sochaux et Richert. L'équipe de Rennes et d'Auxerre ont été à ce jour les cibles favorites de "Juni" avec 5 buts, devant celle de Lens avec 4 buts inscrits. Et même s'il n'a pas toujours eu l'occasion de rejouer contre tous ces gardiens victimes de ses coups francs, Juninho n'a jamais trompé dans une autre rencontre et dans le même exercice ces malheureux. 58 buts dont 29 sur coups de pied arrêtés... soit 50% de son total!



Enfin, un rappel les 58 buts du Brésilien sont synonymes pour 57 d'entre eux de succès ou de nuls pour l'OL ! Seul le but marqué à Sylva l'an passé à Lille sur pénalty n'a « servi à rien » ; défaite des Olympiens 2 à 1.



58 buts: 45 en championnat; 10 en Coupes Européennes; 3 en Coupe de France. 53 du pied droit; 4 du pied gauche (Real Sociedad, Metz, Bourg-Péronas et St-Etienne); 1 de la tête (Sochaux).



R.B

Sur le même thème