masculins / Champions League

Le drame du Heysel

Publié le 08 octobre 2009 à 09:00 par BV

L’histoire de Liverpool restera à jamais marquée par la tragédie du Heysel.

Le 29 mai 1985, 39 personnes périrent, étouffées et piétinées, dans l’enceinte belge, théâtre de la finale de la Coupe d’Europe des clubs champions entre la Juventus Turin et Liverpool, à la suite de charges de hooligans anglais qui envahirent la tribune attenante, occupée en grande partie par des supporters italiens, plus d’une heure avant le début du match. Par crainte de nouveaux débordements, les autorités décidèrent de ne pas annuler la rencontre. La Juventus s’imposa sur un pénalty de Michel Platini (1 -0).

Cette tragédie mit fin à près d’une décennie de domination des clubs anglais sur la scène continentale, lesquels restaient sur sept succès en Coupe d’Europe des clubs champions en huit ans, dont quatre pour Liverpool (1977, 1978, 1981 et 1984). Les clubs anglais furent bannis de toute compétition européenne pour une durée indéterminée. Cette suspension dura finalement cinq ans. Six pour Liverpool.

Les deux équipes durent attendre le 5 avril 2005, soit vingt ans après le drame, pour se retrouver face à face, en quarts de finale de la Champions League. Avant le coup d’envoi, un tifo formant le mot "Amicizia" ("Amitié") s’étalait sur le KOP d’Anfield.
Sur le même thème