feminines / Football féminin

Le football féminin au Canada

Publié le 24 juillet 2012 à 15:20 par OT

Alors que l'équipe masculine s'apprête à affronter l'Impact Montréal en amical, présentation du football féminin au Canada.

Comme aux Etats-Unis et dans les pays du nord de l'Europe, il existe au Canada une culture du football féminin. Le "soccer" s'y est d'avantage développé chez femmes, dans un premier temps.

Les clubs sont répartis dans les trois conférences de la W-League, un championnat semi-professionnel regroupant une trentaine d'équipes du Canada et des Etats-Unis. Auparavant dans l'ombre de la WPS, la W-League a profité de l'arrêt provisoire du championnat professionnel américain pour récupérer des joueuses de haut niveau.

L'équipe nationale du Canada n'a jamais remporté de grande compétition, mais occupe la septième place au classement FIFA, juste derrière la France, et participera aux prochains Jeux Olympiques de Londres.

Le Canada possède une joueuse emblématique en la personne de Christine Sinclair. Cette attaquante de 29 ans est la meilleure buteuse canadienne en sélection, avec plus de 130 buts inscrits en quelques 180 sélections. Elle a débuté en professionnel à Vancouver, avant de découvrir la prestigieuse WPS au FC Gold Pride puis au Western New York Flash. Elle a notamment été élue MVP de la finale 2011, et nominée cinq fois pour le titre de meilleure joueuse mondiale.