masculins / Debrecen - OL J-2

Le football hongrois

Publié le 27 septembre 2009 à 20:01 par R.B

Il a connu des heures fastes avec notamment une finale de Coupe du Monde en 54, des titres aux Jeux Olympiques… et 6 finales de Coupes Européennes dont une remportée en 1965 par Ferencvaros. Mais actuellement, il a du mal à se faire sa place sur la scène internationale…

La Hongrie a été une grande nation du football. Elle a disputé notamment deux finales de Coupe du Monde. En 1938, défaite 4 à 2 face à l’Italie et en 1954, défaite 3 à 2 contre l’Allemagne. Grosics, Csibor, Kocsis (surnommé tête d’or), Hidegkuti, Puskas… des grands noms du football magyar. Une équipe qui aurait du être couronnée. Elle a encore atteint le stade des ¼ en 1966 ou participé en 1978, 82 et 86. Mais depuis le Mondial mexicain, plus aucune trace de la sélection qui est très mal engagée sur la route de l’Afrique du Sud avec deux déplacements pour boucler sa phase de poules au Portugal et au Danemark ! Cette sélection pointe pas très loin de la 50ème place du classement FIFA.

Sur la scène européenne, deux ½ finales à l’Euro 64 (Espagne 2 Hongrie 1 avec dans ses rangs le grand Albert Farkas, Béné…) et en 72 (RFA 2 Hongrie 1).

Parmi les grand noms du football magyar : Kubala, Puskas, Kiraly, Détari, Tichy, Hidegkuti, Kocsis, Csibor, Grosics, Farkas, Béné… Lajos Détari qui a joué en Allemagne, en Italie… est peut-être le dernier grand nom de ce football.

Deux titres dans les vitrines de la sélection : aux Jeux Olympiques de 52 (Hongrie 2 Yougoslavie 0) et de 64 (Hongrie 2 Tchécoslovaquie 1) et une finale perdue en 72 face à la Pologne 2 à 1.

En ce qui concerne les clubs hongrois, 6 finales (3 pour Ferencvaros) dont une remportée en 1965 par Ferencvaros face à la Juventus Turin 1 à 0. C’était la C3. Matrai, Horvath, Albert, Varga… ont disputé ce match le 23 juin 1965 à Turin. Une date historique.

[IMG50014#C] Les autres finales disputées :

1964 en C2 : MTK Budapest 3 Sporting Lisbonne 3. Finale rejoué et remporté par le Sporting 1 à 0.

1968 en C3 : Leeds 1 Ferencvaros 0 et Ferencvaros 0 Leeds 0
1969 en C3 : Newcastle 3 Ujpest 0 et Ujpest 2 Newcastle 3 avec notamment le gardien Szentmihayi, Fazekas, Béné, les frères Dunai… L’entraineur se nommant Baroti.

1975 en C2 : Dynamo Kiev 3 Ferencvaros 0
1985 en C3 : Videoton 0 Real Madrid 3 et Real 0 Videoton 1.

Trois joueurs hongrois notamment sont passés par le championnat de France. Kalman Kovacs à Auxerre où il a inscrit 42 buts en 101 matchs en terminant deux fois à la deuxième place du classement des buteurs de L1 (90 et 91). Balint et Csapo qui ont joué à Toulouse en D1 avant de signer au GF 38. Ces deux garçons avaient participé à la Coupe du Monde 78 en Argentine et avaient joué contre la France, défaite 3 à 1. Deux joueurs de VSC Debrecen ont joué en France, à Strasbourg: l'international Zoltan Szelesi en. En 2007-2008, il avait joué le match à la Meinau (succès de l'OL 2 à 1); il était remplaçant à Gerland (succès de l'OL 5 à 0); à Nancy, l'attaquan Rudolf qui était entré en jeu en 2005-2006 à la place de Zerka (succès lyonnais 2 à 0)l.
Sur le même thème