feminines / OL féminin - PSG J-2

Le grand retour d'Elise Bussaglia

Publié le 28 février 2013 à 14:00 par OT

Éloignée des terrains pendant trois mois, la milieu de terrain nous livre ses impressions sur son retour à la compétiton.

Élise, comment te sens-tu physiquement après ton retour en DH le week-end dernier ?
J'ai encore besoin de retrouver le rythme et de travailler athlétiquement. Mais ça va mieux, je progresse de jour en jour. La prochaine étape est donc de reprendre avec l'équipe en D1 pour retrouver un niveau plus élevé que celui de la DH.

Peux-tu nous raconter les différntes étapes de ta rééducation ?
En décembre, on a décidé de prendre six semaines de plus pour continuer le traitement de mon genou, et permettre au tendon de cicatriser. J'ai d'abord repris par une préparation individuelle avec Antonin Da Fonseca et Toru Ota, et tout s'est bien passé. L'essentiel était que je ne ressente pas de douleur. J'ai passé une IRM plutôt rassurante et les sensations sont bonnes C'est un grand soulagement parce qu'une opération m'aurait éloignée des terrains plusieurs mois. J'ai pu retrouver des sensations et plaisir de jouer au foot.

Comment as-tu vécu cette période délicate ?
Ça a été compliqué de ne pas connaître la durée de la blessure, on était dans l'incertitude. J'ai eu la chance de bien être entourée. Le club et le coach m'ont renouvelé leur confiance, les joueuses étaient là pour moi. Et puis Patrice m'a autorisée à rentrer sur Sedan pour que je puisse rester avec ma famille et mes proches. C'est essentiel dans ces moments là.

À titre collectif, l'objectif est de tout gagner, comme l'OL féminin a l'habitude de le faire depuis plusieurs saisons


La bonne nouvelle, c'est aussi que tu seras Lyonnaise lors des deux prochaines saisons...

Oui, on a décidé de lever l'option des deux années supplémentaires en janvier, ça me permet de voir un plus loin. C'est vraiment un club dans lequel j'ai envie de réussir et avec lequel j'ai envie de gagner des trophées. Je ne voulais surtout pas partir après une saison en demi-teinte. J'ai la chance de pouvoir disputer la seconde partie de saison, ce qui n'était pas forcément prévu.

Quels sont tes prochains objectifs ?
À titre collectif, l'objectif est de tout gagner, comme l'OL féminin a l'habitude de le faire depuis plusieurs saisons. Et je pense qu'on a les qualités pour. À tire individuel, j'ai eu tellement de galères que j'ai avant tout envie de me faire plaisir. J'espère emmagasiner le maximum de temps de jeu avec l'équipe première.

Quel regard portes-tu sur ton ancien club, le PSG, avant le choc de samedi à Gerland ?
C'est une équipe qui a beaucoup évolué donc c'est un peu difficile d'en parler. Elles ont eu un début de saison compliqué, mais elles sont sur une bonne lancée depuis qu'elles ont retrouvé un effectif au complet. Si le PSG continue à mettre des moyens, ça peut devenir intéressant. Mais à Lyon, on a des joueuses qui travaillent ensemble depuis plusieurs années, c'est ce qui fait la différence. Je pense qu'on est encore au-dessus et qu'on va le démontrer samedi avec une belle victoire.

Sur le même thème