masculins / OL Féminin jeunes

Le groupe Honneur se replace

Publié le 05 avril 2006 à 15:42 par PC avec MG

A la plaine des jeux de Gerland, dimanche, OL3 féminin bat Nivollet 8-3 (3-0) Les buts pour l’OL : Mélanie Martin (2), Marion Hernandez (2), Kenza Dali, Charlène Sasso, Habla Babasaïd (2). Buts pour Nivollet : Christèle Carretanaz.

Les jeunes de Jacques Foraison confirment leur retour en forme et l’excellent redressement amorcé voici deux semaines chez le leader Saint-Etienne.

Les Lyonnaises ont imposé un bon rythme en première période travaillant bien sur toute la largeur du terrain et s’appuyant sur deux joueuses à l’aise en percussion, Mélanie Martin et Kenza Dali qui ont d’ailleurs usé la défense et permis à l’OL de prendre une avance confortable au score avec 3 buts d’avance à la pause.
Sans doute moins concentrées en début de seconde période, les Lyonnaises, après avoir inscrits un quatrième but se sont mises en danger face à la très adroite internationale moins de 17 ans, Christèle Carretanaz qui a ramené son équipe à 4-2.
« On a trop voulu ressortir proprement. On a alors manqué de rapidité dans la transmission admet le coach. Mais les filles se sont bien ressaisies après ces deux buts encaissés. Nous avons assisté à un bon match malgré un terrain difficile.» La suite, l’OL l’a récité avec la manière signant quatre nouvelles réalisations. À noter la bonne entrée d’Habla Babasaïd (2 buts) dont la vitesse a perturbé une défense fatiguée par les offensives variées et nombreuses.

La satisfaction de ce bon résultat n’en a été que plus grande à la lecture des résultats des autres rencontres. Caluire, tombeur des Olympiennes début mars, a réalisé une belle performance en faisant chuter Ambilly, également à domicile (2-0). Cela replace évidemment les Caluirardes qui se reviennent à la 5e place mais permet aussi à l’OL3 de monter d’un cran. Les Lyonnaises avec un match de retard face… justement à Ambilly, se trouvent désormais deuxièmes à 6 longueurs de Saint-Etienne RC qui rencontrera également les hautes savoyardes lors de la dernière journée. À noter également la belle présence de Saint-Germain Laval qui se positionne en embuscade à la troisième place à 1 point des Lyonnaises.
Mathématiquement donc, rien n’est encore joué, mais les faux-pas sont totalement proscrits.
La prochaine journée se disputera à la plaine des jeux de Gerland dimanche où les olympiennes accueilleront Saint-Pierre-de-Fauciny (15 h).
Sur le même thème