masculins / OL - Manchester J-1

Le groupe pour Manchester

Publié le 14 septembre 2004 à 12:24 par R.B.

[IMG3089L]La conférence de presse de l'Oympique Lyonnais a eu lieu en fin de matinée au stade de Gerland. L'entraîneur Paul Le Guen et le capitaine Claudio Cacapa ont répondu aux questions de la presse. L'entraîneur olympien a d'abord donné son groupe de 18 joueurs; un groupe sans surprise en tenant compte de l'indisponibilité d'Elber et de Diarra... On note le retour de Juninho, Réveillère et de Bergougnoux...

La conférence de presse de l'Oympique Lyonnais a eu lieu en fin de matinée au stade de Gerland. L'entraîneur Paul Le Guen et le capitaine Claudio Cacapa ont répondu aux questions de la presse. Un moment très convivial...



Paul Le Guen a d'abord donné le groupe des 18 joueurs



Coupet, Puydebois - Réveillère, Cacapa, Cris, Abidal, Berthod, Diatta, Juninho, Essien, Clément, Ben Arfa, Malouda, Frau, Govou, Wiltord, Nilmar, Bergougnoux.





"Cris est resté aux soins hier et aujourd'hui. Nous avons décidé de gagner un jour. Lui voulait s'entraîner ce matin. Il participera demain au réveil musculaire. En Ligue des Champions, nous avons les moyens d'afficher nos valeurs. Nous avons un effectif capable de jouer cette compétition et passer ce tour de poule. Des craintes? Par exemple de l'adversaire de demain. Manchester inspire le respect; Les Anglais ont retrouvé une grande partie de leur effectif avec les retours de Keane, Van Nistelrooy. Il sont peut-être bons à prendre en ce moment, d'autant que Rio Ferdinand, une de leurs pièces essentielles sera absent. Les Mancuniens ont un problème de réalisme, mais ils dominent toujours dans le jeu leurs adversaires. Cette équipe reste compétitive. Il y a une addition de talents, donc du danger. Il faudra que nous soyons costauds collectivement. Avec l'aide du public, l'ambiance Coupe d'Europe, nous sommes capables de mettre plus d'intensité dans notre jeu. Le match à Rennes a fait du bien à Wiltord; Nilmar a quelques jours d'entraînement en plus dans les jambes. Il y a toujours ce problème de la langue, amis les autres Brésiliens l'aident. J'aborde cette compétition avec beaucoup d'espoirs. Nous avons musclé notre groupe à l'intersaison; il est plus rapide, plus athlétique. Le recrutement est allé dans ce sens. Demain, on va jouer pour gagner. Dire aujourd'hui que c'est impératif? Non. On l'a vu la saison dernière avec le nul contre le Bayern. Tout le monde pensait que nous avions perdu 2 points. En fait on en a gagné 1 qui nous a permis de nous qualifier. Je n'ai pas peur, juste des craintes bien logiques. Notre début de saison est intéressant, compte tenue des mouvements de l'effectif. Nous avons été réalistes, vigilants... Je suis content".



Après l'entraîneur, le capitaine Cacapa a répondu de façon très détendue aux questions:



"Je suis heureux de retrouver la Ligue des Champions. L'année dernière, avec mes différentes blessures, j'ai presque pas joué. En fait, j"ai tout manqué. J'espére que nous allons réaliser quelque chose de fantastique. Cris? Edmilson? Edmi, il jouait plus avec le ballon, il a une meilleure technique. Cris, il aime le contact; il aime trop le duel; il est méchant. Ca marche bien avec lui pour l'instant. J'aime bien jouer des matches comme çà. On a l'habitude de ce genre de rencontres. Manchester? C'est une grande équipe, connue au Brésil. Mais il faut penser d'abord à nous; pas à elle, sinon on va la regarder jouer. Il faudra être disponible dès le coup d'envoi. Capitaine? Cela me fait plaisir; je suis fier. J'ai du boulot à faire tous les jours sur et en dehors du terrain. Et avec mes compatriotes, on se voit généralement une fois par semaine en dehors; soit chez moi; soit chez Juninho. Quand je suis arrivé à l'OL, Anderson m'a aidé; moi j'essaie de faire la même chose avec les nouveaux".



RB/AT
Sur le même thème