masculins / stage tignes

Le lac à perdre le souffle !

Publié le 02 juillet 2010 à 13:10 par R.B

Après le petit déjeuner, les Lyonnais sont repartis à l’entrainement pour de la course, de la musculation et d’autres exercices en salle…

3 tours du lac, 2 100m, en courant avec un cardio avec une exigence de temps par tour en fonction de ses aptitudes. Soit un lac dément ! 3 tours en ayant droit à 3 minutes de repos entre l’arrivée et le départ. 3 groupes différents qui vont alterner course, muscu, exercices. De 10h à midi passé, la souffrance va accompagner les joueurs. « C’est un travail très dur, mais c’est du très bon travail pour la suite… ». Vincent Espié sait qu’il est haï à ce moment de la journée. Sans le mental, impossible de tenir la cadence demandée. « Je pense que cet exercice est le plus costaud que je n’ai jamais fait… En tous les cas, c'est pour l'instant le plus dur de ce stage...». Loïc Abenzoar vient de déterminer ses trois tours  en moins de 9 minutes. Il sera le meilleur du groupe. Les trois gardiens ayant l’obligation de ne faire que deux tours. Trois tours, mais si certains débutent par la course, d'autres le font après la musculation. Pas la même chanson... 

Pas le temps de regarder le paysage, la vie autour du lac. Comment voir les golfeurs accrochés aux pentes tels de minuscules points colorés ? Comment apprécier le déplacement d’un Hobie Cat cherchant le bon vent ? Comment entendre les encouragements des supporters ayant fait le déplacement jusqu’à Tignes comme ce couple basé à Annemasse ou encore d’autres fidèles de l’OL qui viennent s’installer pour quelques jours dans la station pour être proche des joueurs ?

Une envie chez tous de boucler la séance avant de déjeuner et de dormir. Bonne nouvelle, Claude Puel a décalé la séance sur le terrain. Elle débutera à 17h 30. Cela permettre de regarder le match Pays Bas – Brésil.