masculins / Champions League

Le maillot «Red»

Publié le 09 octobre 2009 à 09:00

Même si les couleurs traditionnelles de Liverpool sont aujourd’hui le rouge et le blanc, cela n’a pas toujours été le cas. Retour sur l’histoire du maillot red.

Dans les premières années qui suivirent la scission avec le club d’Everton en 1892, le Liverpool FC joue ses premières rencontres en bleu et blanc, alors couleurs des… Toffees, voisins honnis de Goodison Park. En 1896, le club, dans un souci de différenciation, adopte un maillot rouge, avec un short blanc et des chaussettes de couleurs différentes : rouge (1896-1907), noir (1907-1910), rouge (1910-1933), puis blanc (1959-1964) avant un retour au rouge (1964-1982).

Plus tard, en décembre 1959, un nouveau manager, Bill Shankly, débarque du côté de la Mersey, et décide de faire jouer l’équipe tout de rouge vêtue afin d’impressionner un peu plus les adversaires. Symbole du feu, du soleil, le rouge est aussi la couleur de la passion, un terme qui sied bien au club du nord-ouest de l’Angleterre. Les joueurs du Liverpool FC sont alors rebaptisés les Reds. A vie.
Sur le même thème