masculins / OL - Monaco J-3

Le mercredi des internationaux lyonnais

Publié le 07 septembre 2005 à 08:33 par R.B

[IMG3443L]« <b>La bataille de Dublin</b>… » a titré le quotidien l'Equipe. Tous les supporters des Bleus seront derrière « Zizou » et ses potes ce mercredi soir à Lansdowne Road, le vieux temple du rugby irlandais. Il en va en quelque sorte de l'avenir du foot français et la défaite sera quasiment interdite pour espérer une qualification directe au mondial allemand 2006. Sur le pré vert, les Lyonnais de <b>Raymond Domenech</b> vont retrouver 2 garçons qu'ils ont affrontés à Séoul lors de la finale de la Peace Cup. <b>Andy Reid</b> et <b>Rob Keane</b> jouaient effectivement avec les Spurs de Tottenham...

[IMG36107#W]« La bataille de Dublin… » a titré le quotidien l'Equipe. Tous les supporters des Bleus seront derrière « Zizou » et ses potes ce mercredi soir à Lansdowne Road, le vieux temple du rugby irlandais. Il en va en quelque sorte de l'avenir du foot français et la défaite sera quasiment interdite pour espérer une qualification directe au mondial allemand 2006. Sur le pré vert, les Lyonnais de Raymond Domenech vont retrouver 2 garçons qu'ils ont affrontés à Séoul lors de la finale de la Peace Cup. Andy Reid et Rob Keane jouaient effectivement avec les Spurs de Tottenham. Reid avait causé de sérieux soucis au collectif olympien par son activité incessante ; quant à Keane, il avait planté 2 des 3 buts anglais, terminant au passage meilleur buteur de cette seconde édition du tournoi asiatique avec 4 buts. Ces hommes sont dangereux!



Si les 2 irlandais du club londonien seront titulaires, il n'en ira pas de même des 5 Gones. Coupet sera bien évidemment dans la cage bleue ; Wiltord semble bien placé pour débuter la rencontre. Quant à Malouda, Govou et Réveillère, ils ont à priori plus de chance de rester sur le banc au départ.



Le Norvégien John Carew se coltinera les Ecossais. Revenus à 2 points des Italiens, les Scandinaves savent qu'ils peuvent profiter d'un faux pas italien pour les devancer encore au classement du groupe 5 et se qualifier directement pour l'Allemagne. Juninho en a fini avec ses occupations brésiliennes. Après Brasilia et le Chili, il était hier soir à Séville dans le cadre du centenaire du FC Séville. Au final un match nul 1 à 1. « Juni »a joué la seconde période; il a pris dans la foulée un avion pour revenir dare-dare à Lyon aux environs de 3 heures du matin.



Enfin, n'oublions les internationaux moins de 19 ans qui sont à Mérignac depuis le lundi 5 septembre jusqu'au jeudi 8 pour préparer l'Euro 2006. Il y a notamment Benzema et Ben Arfa dans ce groupe ; sans oublier Riou, Paillot, Mounier et Beynié.



R.B



Sur le même thème