masculins / Rétrospective

Le mois d'octobre

Publié le 05 juin 2014 à 10:00 par SC

Le dixième mois de l’année est dans la continuité de septembre, avec des blessures et de nombreuses contre-performances. Une lueur d’espoir est cependant perceptible dans une amélioration certaine dans le contenu.

Le passage de septembre à octobre n’avait en rien changé la donne. L’infirmerie ne s’était toujours pas désengorgée. Difficile, ou plus facile, c’est selon, dans ces conditions de composer une équipe. Le nul obtenu lors de la réception du Vitoria en Ligue Europa n’était donc pas un si mauvais résultat. Faisant suite au nul au Bétis, les Lyonnais restaient bien placés dans la poule.

L’urgence se trouvait ailleurs. Sur la scène nationale, ils accusaient déjà un certain retard sur les autres candidats à l’Europe. Un réveil devenait pressant. Il ne se fera pas lors du déplacement en Hérault. Bien au contraire. Les Lyonnais sont assommés 5 à 1 par les Montpelliérains, lors d’un match à oublier. La trêve internationale tombait à pic pour nettoyer les têtes, hantées par le spectre d’un bilan d’une seule victoire sur les 11 derniers matchs.

L’OL ne retrouvera pas le goût du succès. Enfin, pas tout de suite. Mais, le nul inespéré arraché à la dernière seconde en avait (presque) la saveur. Le mental et les tripes de dix Lyonnais contre onze Bordelais auront permis d’éviter une autre désillusion en championnat (1-1). De retour sur la scène européenne, les Olympiens devaient se donner de l’air. Certes, ils se ne sont imposés que sur la plus petite des marges face à Rijeka, mais l’essentiel était là, la joie retrouvée de gagner un match.

Malgré une des meilleures secondes périodes de la saison, l’OL ne parvient pas à ramener quelque chose de son déplacement périlleux sur le Rocher. Les choses entrevues contre Bordeaux ou Rijeka, un léger mieux dans le jeu et un état d’esprit retrouvé, étaient présentes à Monaco. Pas suffisant encore. Le bilan comptable en L1 reste au point mort… cinq rencontres sans la moindre victoire. 14ème, il n’y avait déjà plus de temps à perdre…


Voir aussi

Juillet I Août I Septembre I Octobre I Novembre I