masculins / Rétrospective

Le mois de février

Publié le 09 juin 2014 à 10:00 par SC

Huit matchs dans quatre compétitions différentes et en 25 jours. Voilà le copieux programme qui attendait les Lyonnais. Seule la Coupe de France leur aura échappée.

L’heure était à la confirmation. Après un mois de janvier où les Lyonnais auront empilé les succès, il leur fallait poursuivre dans cette voie pour continuer leur remontée au classement. Une quatrième victoire de rang était l’objectif au moment de se déplacer à Rennes. Mais, les choses ne se passaient pas comme souhaité. Umtiti exclu en première période, tout s’était compliqué. Ils auront proposé une belle résistance, sans pour autant éviter la défaite.

OL - ESTACLe revers était interdit trois jours plus tard. Une place au Stade de France était en jeu. Lors de la demi-finale de Coupe de la Ligue contre Troyes, l’OL franchira le dernier obstacle grâce au duo de buteurs-maison, Gomis et Lacazette (2-1). Une belle joie partagée par supporters et joueurs s’empare alors de Gerland. Une juste récompense après toutes les épreuves rencontrées. A Nantes, les Lyonnais s’imposent 2 à 1, là encore dans la difficulté. Face au RC Lens, 4 jour plus tard, ça ne passera pas cette fois-ci. L’OL laisse filer la Coupe de France, après pourtant avoir mené jusqu’à la 93ème minute. Le retour d’un vieux démon ou simple accident ?

OL - OdessaLa réception d’Ajaccio apportait un début de réponse. Après la réduction du score à dix minutes de la fin, les Lyonnais reprenaient leurs distances dans la foulée pour une victoire 3 à 1 maitrisée. Après deux mois de trêve européenne, ils retrouvaient la scène continentale avec un 1/16 de finale aller à Odessa. Le nouveau remaniement effectué par Rémi Garde lui aura encore donné raison. Ils repartent d’Ukraine sur bon nul 0 à 0. La décision se fera à Gerland la semaine d’après. Avant cela, le mois marathon continuait avec une échéance en championnat. Et pas des plus aisées.

LOSC - OLMais, l’OL s’en sortira bien lors de ce voyage compliqué à Lille avec un point pris (0-0). Statu quo au classement…les Lyonnais restent à cinq longueurs du podium. Forcément une belle performance au vu du début de saison. Avec sept matchs dans les jambes en un peu plus de 20 jours, il fallait encore trouver les ressources pour un dernier virage européen. Une courte victoire sur Odessa propulse l’OL en 1/8ème de la Ligue Europa. Le printemps lyonnais sera européen…et chargé.


Voir aussi

Juillet I Août I Septembre I Octobre I Novembre I