masculins / Bilan

Le mois de novembre 2013

Publié le 02 janvier 2014 à 08:15 par SC

Avec une victoire maitrisée contre Guingamp, un dénouement magique dans le derby et une qualification en Europa League, novembre a été doux du côté de Lyon. Surtout après les tumultes des mois précédents.

Les bonnes nouvelles arrivent rarement seules. Le groupe voit progressivement le retour de ses éléments blessés. C’est avec un effectif plus étoffé que les précédents rendez-vous que l’OL aborde la réception de Guingamp, le surprenant promu et 5ème. Lacazette et Gomis, coup sur coup, assurent un troisième succès en dix rencontres de championnat, dans une partie que les Lyonnais ont maitrisé. L’ombre au tableau de la soirée est la grave blessure d’Anthony Lopes. Quelques heures après sa sortie sur civière, on apprendra que le portier souffre d’une double fracture des vertèbres.

Rémy Vercoutre pas encore suffisamment remis, c’est Mathieu Gorgelin qui va prendre le relais dans la cage lyonnaise. A trois jours d’un derby importantissime en L1, Rémi Garde tente un coup de poker pour le déplacement à Rijeka en Europa League. Il avait décidé d’emmener un groupe largement remanié. Un bon point…pris par l’OL, qui se rapproche d’une qualification, et pour le coach pour ses choix. Puis, le jackpot…

L’équipe a en effet raflé la mise en toute fin de match à Geoffroy Guichard. Dos à dos jusqu’à la dernière minute de ce derby, les deux équipes ont vu Briand inscrire le but vainqueur sur l’ultime action. Cette victoire au mental a été primordiale dans les têtes et sur le plan comptable. Après deux semaines de trêve, les Lyonnais ne vont pourtant pas profiter de cette spirale positive.

Ils avaient pourtant, face à des Valenciennois mal en point, l’occasion d’enchaîner un troisième succès en championnat, ce qui n’était pas encore arrivé depuis le début de la saison. Tout avait bien commencé. Gomis donne l’avantage aux siens, qui sont peu inquiétés…jusqu’au moment où l’attaquant adverse égalise. Vercoutre qui faisait son retour après sa grave blessure au genou ne pouvait rien. L’OL ne parviendra pas à reprendre les devants et perd deux nouveaux points sur sa pelouse. Les Lyonnais restent 7èmes.

Pour le dernier rendez-vous de novembre, ils recevaient le Bétis en Europa League. Ils pouvaient dès ce cinquième match de groupe assurer leur qualification en 1/16èmes. Chose faite 90 minutes plus tard. Gomis profite d’un superbe mouvement collectif initié par Gourcuff pour marquer l’unique but de la rencontre. Cette bonne note vient clore un avant-dernier mois de l’année rassurant.

 

Sur le même thème