masculins / Bilan

Le mois de septembre 2013

Publié le 31 décembre 2014 à 15:15 par SC

Les cinq matchs de ce neuvième mois de l’année sont plutôt venus confirmer les difficultés lyonnaises entrevues depuis mi-août. Seuls la victoire contre Nantes et le nul au Bétis ont éclaircis un mois de septembre marqué par les nombreuses blessures.

Le rebond était attendu. Après un début de saison sur les chapeaux de roue puis une sortie de route, les Lyonnais devaient remettre la marche en avant au plus vite… L’OL commence avec deux matchs nuls, les deux sur des scores vierges. Le premier n’est pas un bon résultat, l’autre l’est. Avec la réception de Rennes, les joueurs avaient une belle occasion de se racheter. Malgré une prestation convaincante en seconde période, ils ne seront pas parvenus à faire sauter le verrou adverse. Ils perdent deux nouveaux points à Gerland. Changement de lieu, changement de compétition, même résultat. Pour le premier match de Ligue Europa et un déplacement sur la pelouse du Bétis Balompié, ils ont livré un match solide et ramènent un bon point d’Espagne.

Six matchs sans victoire toutes compétitions confondues et un seul but…un succès se faisait impatiemment attendre. Gerland a été servi, l’équipe a répondu présente, et ce malgré les nombreuses blessures qui touchent le groupe depuis près d’un mois…Gourcuff, Bisevac, M.Lopes, Danic. Pourtant, c’est bien Nantes qui ouvre le score. La réaction lyonnaise est immédiate et belle, avec trois superbes buts de Gomis, Grenier et Briand. On croit alors que la machine est relancée…

Elle va se grippée de nouveau en Corse. Les Lyonnais s’inclinent 2 à 1 en terres ajacciennes. Pour ne rien arranger, Lacazette est expulsé en fin de match. Cette nouvelle absence venait s’ajouter à la longue liste des joueurs à l’infirmerie. Difficile dans ces conditions de relever la tête trois jours plus tard, qui plus est contre une équipe très en forme, Lille.

Ce mois de septembre se termine comme il avait débuté, par un match nul à Gerland 0 à 0. Avec un seul tir cadré dans toute la partie, l’OL n’a jamais su mettre en difficulté des Lillois bien en place. Cinq matchs à domicile, deux succès, une défaite et deux nuls, soit déjà sept points de perdus à la maison…conséquence au classement, l’équipe pointe à la 9ème position et est reléguée à 6 unités du podium.

 

Sur le même thème