masculins / Rétrospective

Le mois de septembre

Publié le 15 juin 2011 à 08:00 par EC

Une période paradoxale : alors que les Lyonnais n’y arrivent pas en Ligue 1, ils enchainent les victoires en LDC. Mais la défaite à Gerland contre Saint-Etienne éclipse tout le reste…

Ce mois de septembre débute sur le même rythme que le précédent : un match nul à domicile, contre Valenciennes. Petite éclaircie toutefois : Jérémy Pied profite de sa première titularisation en L1 pour inscrire son premier but. Ce match correspond aussi à la première titularisation de Yoann Gourcuff et à la première apparition de Pape Diakhaté sous les couleurs lyonnaises.

Puis, arrivent deux défaites d’affilée : la première à Bordeaux, 2 à 0, et la seconde, hautement plus symbolique, à domicile 1 à 0 contre Saint-Etienne lors du 100e derby. Ce résultat donne alors ce classement : les Lyonnais sont dix-huitièmes et relégables avec seulement cinq points pris après sept journées, et leur voisin stéphanois est leader…

Une odeur de crise souffle sur Gerland, quand, à la fin du derby, les supporters restent dans les travées pour réclamer la démission de Claude Puel. Le Président en personne, Jean-Michel Aulas, vient alors à leur rencontre pour tenter de calmer la situation. Il fixera plus tard une « date-bilan », à la fin du mois d’octobre, pour faire état de la situation du club et d’éventuelles décisions à prendre.

Le club semble alors tenir grâce aux résultats obtenus en Ligue des Champions : en deux matches, à Gerland contre Schalke (1-0), et en Israël contre Tel-Aviv (3-1), les Lyonnais remportent six points et se hissent en première place de leur poule.

Relégables en L1, leader en LDC, la gronde des supporters contre le coach et certains joueurs (Bafé Gomis et Jean II Makoun notamment) : le contexte lyonnais est très particulier en ce début de saison.

Sur le même thème