feminines / OL Féminin - Malmö

Le plus dur est fait...

Publié le 20 mars 2013 à 18:07 par R.B

OL Féminin - Malmö

19 photos

En s'imposant 5 à 0, l'OL a fait du bel ouvrage.. .Les coéquipières de Bompastor étaient supérieures à une équipe de Malmö qui a constamment cherché à jouer...

Pour cette première manche du ¼ de finale, Patrice Lair, mis à part les absences de Laura Agard et d’Elise Bussaglia, avait le choix pour constituer son équipe de départ en 4-3-3. « Une équipe pour mettre de la vitesse tout en restant équilibré défensivement pour ne pas prendre de but.  A nous d’imposer notre jeu face à une équipe dangereuse devant et bien organisée en 4-4-2… ».  Cette équipe de Malmö qui n’a pas encore débuté son championnat.

10ème (0 à 0) Si l’équipe suédoise est bien entrée dans son match en montrant qu’elle souhaitait jouer son jeu, l’OL a réagi par Dickenmann dont une frappe a été contrée et qui a dans la foulée semé la panique par un centre.

16ème (1 à 0). Un ballon en profondeur de Camille Abily trouve Thomis dans le dos de la défense adverse pour l’ouverture du score.

22ème (2 à 0).Grosse occasion de but pour Malmö avec une frappe puissante mais non cadrée dans la surface de réparation lyonnaise de Mitag. Cette équipe suédoise continue de jouer mais de fait punir par Schelin qui récupère un ballon en se battant en ajoutant ensuite un petit pont avant de marquer.

33ème (2 à 0). un match toujours  vivant, plaisant avec une superbe occasion de but pour Malmö après un ballon perdu. Sarah Bouhaddi sort l’arrêt décisif du pied dans le face à face qui a suivi la perte de balle de Necib.

40ème (2 à 0). L’OL maitrise de plus en plus les débats en cette fin de première période en faisant notamment remarquablement  circulé le ballon sur toute la largeur du terrain. Bompastor ayant envoyé un missile de peu à côté après un corner (36ème). Les Lyonnaises tentent beaucoup ; 12 frappes  à 5 à 5 minutes de la pause.

Mi-temps (2 à 0). L’OL a pris un ascendant non négligeable dans cette première période en ayant su endiguer les tentatives suédoises et en se montrant réalistes quand il le fallait. "C'est très intéressant de mener 2 à 0 à la pause. Il ne faut pas prendre de but, essayer d'en marquer encore. Faire attention défensivement en essayant de profiter de la vitesse de nos attaquants. Méfiance cependant... en face, il y a du talent". Les mots de Patrice Lair avant de rejoindre ses filles aux vestiaires.

60ème (3 à 0). Malgré l’activité de Bachmann, l’équipe suédoise tente sans réussir vraiment à mettre en danger les coéquipières de Bompastor. La formation lyonnaise est vigilante à l’image de Bouhaddi impeccable sur une sortie dans les pieds adverses. Patrice Lair opère ses premiers changements ; Le Sommer remplace Thomis. Et Schelin, opportuniste après un centre de Camille Abily ajoute un troisième but.

70ème (4 à 0). Rapinoe a remplacé la virevoltante Dickenmann (65ème). Auparavant Schelin avait failli marquer son troisième but de la soirée. La buteuse se transforme en passeur décisif  pour Abily… L’OL a déjà quasiment fait l’essentiel  pour se retrouver dans le dernier carré.

74ème (4 à 0); Avant de sortir Schelin manque son face à face avec la gardiennes adverse sur un superbe ballon de Le Sommer. Tonazzi remplace la suédoise de l'OL qui a pesé grandement dans ces débats.

85ème (4 à 0).La talentueuse Bachemann, omniprésente, sollicite une nouvelle fois Bouhaddi (77ème). Laura Georges et Wendie Renard sont infranchissables. Necib conclut un contre olympien dans les bras de Helgadottir (84ème).

88ème (5 à 0). Une action côté gauche entre Rapinoe et Bompastor se termine par un centre de Bompastor dégagé dans les pieds de Necib qui frappe et bénéifie d'un contre pour inscrire le 5ème but.

L'OL s'impose largement en ayant fait preuve de plus d'expérience, de réalisme dans tous les domaines face à une équipe qui a toujours cherché à aller de l'avant. Le dernier carré est déjà dans les bagages lyonnais...

Statistiques de tirs: OL 18 dont 6 arpès la pause; 10 pour Malmö.i

Sonia Bompastor

On a fait ce qu'il fallait en ne prenant pas de but et en inscrivant 5. On s'est facilitées la tâche avant le match retour. Il faut rester dedans. Ce match était un test. On l'a bien abordé avant le retour sur un synthétique. Le genou? Il ne m'a pas embêtée".

Corine Franco

On a fait la moitié du chemin. C'est bien parti. On part avec une bonne avance. On savait que cette équipe de Malmö ne lâcherait pas. On a été patientes.

Laëtizia Tonazzi:

On a fait un super match. On sera plus détendues avant le match retour... On fera attention... On est assez surpris par ce score. On a été efficaces, plus puissantes...

...

La feuille de match


Lyon, stade de Gerland ; arbitre Staubli Esther (Sui) ; 8 100 spectateurs. OL 5 Malmö 0 (mi-temps 2 à 0)

 

OL : Bouhaddi – Franco, Georges, Renard, Bompastor (cap) – Henry, Abily, Necib – Thomis (puis Le Sommer 60ème), Schelin (puis Tonazzi 75ème), Dickenmann (puis Rapinoe 65ème). Entr: Patrice Lair.

Malmö: Helgadottir – Nilsson, Radtke, Levenstad, Riley – Schmidt (puis Rincon 87ème), Gunnarsdottir –  Bachmann (puis Thörnqvist 85ème), Mittag, Melis, Rubenssson (puis Veje 63ème).  Entr:  Jonas Eidevall.

Buts:  : pour l'OL, Thomis (16ème), Schelin (22ème et 60ème), Abily (70ème), CSC (88ème).

...
Photos

OL Féminin - Malmö

10 photos

Sur le même thème