masculins / Stade Malherbe - OL

Le point presse d’Hubert Fournier

Publié le 07 mai 2015 à 10:05 par RB

L’entraineur lyonnais est passé par la salle de presse avant le déplacement de son équipe à Caen…

POINT SANTE

« Clinton NJie ? On avait des espoirs… Il a passé une IRM qui a montré un petit problème musculaire. C’est très léger. On ne va pas prendre de risques. Il ne sera pas disponible pour Caen… On va tout faire pour la suite… Pour  le reste.  RAS. Milan (Bisevac) est très en avance. C’est une bonne nouvelle. Il pourrait faire la reprise avec le groupe début juillet. Yoann Gourcuff ? Il poursuit sa réathlétisation… Il y a toujours une chance de le revoir d’ici la fin de saison… »

L’EQUIPE

« Elle est plutôt bien. On peut toujours espérer mieux en termes de maitrise. Mais, c’est le résultat qui prime en ce moment. Il y a une certaine forme de pression qui pèse. On doit l’affronter. Etre derrière le PSG ? Cela ne change rien. On a une obligation de gagner pour prétendre y croire encore que le PSG gagne ou non ».

LA PLACE en LIGUE des CHAMPIONS

« Il faut en gagner un sur les trois. Mais le plus vite fait sera le mieux pour avoir cette tranquillité d’esprit. Gagner à Caen ce sera difficile face à une équipe qui joue sa peau. Elle a ders vertus, des valeurs qui l’ont gardée vivante »

LE PSG FAVORI pour le TITRE

« Cela ne nous offusque pas ces pronostics. C’est normal au regard de la situation actuelle. On doit gagner nos trois derniers matches et tout faire pour y arriver… C’est un handicap de jouer deux de ces trois matchs à l’extérieur. Le PSG reçoit deux fois… L’important pour nous, c’est de rester concentrés sur notre match plutôt que d’attendre un faux pas du PSG et de toutes façons, il faudra gagner »

LES AFFAIRES

« Cela fait partie des fins de saison… Elles animent le football en général. Les sorties du président ? Il défend les intérêts du club. C’est son devoir quand il trouve que c’est légitime. Il le fait avec force et vigueur »

L’INTERET du PSG pou FEKIR et LACAZETTE

« C’est un essai de déstabilisation. C’est de bonne guerre. Ce sont de grands garçons. Il faut l’assumer… Cela fait partie de l’apprentissage notamment pour Nabil (Fekir) ; un apprentissage accéléré. Jusque-là, cela s’est plutôt bien passé. Un départ ? Je n’imagine pas de départ. Le président a été assez ferme sur le sujet».

SA NOMINATION (titre de meilleur entraineur de la saison en L1)

« C’est gratifiant surtout pour l’ensemble du staff. C’est le travail du staff qui est mis en avant. Il y a une légitimité sportive. Sur les autres choix ? Ce sont des choix,  des votes faits, je pense, en tout honnêteté. Il n’y a pas d’entraineur étranger dans la liste ? Ce que je peux vous dire, c’est que je n’ai pas voté pour moi…. Et que j’avais mis un entraineur étranger dans mes choix. La patte Hubert Fournier ? Je ne réponds pas à cette question…  ».

LES CHALLENGES de CETTE FIN de SAISON

« Il est essentiellement collectif. L’objectif est simplement d’être champion de France ou d’être qualifié pour la LDC… après cela peut être bénéfique pour les challenges plus personnelles ».

MESSI face au BAYERN

« Je ne sais pas si il y a des mots pour expliquer son génie. C’est une chance de le voir évoluer…. ».