masculins / OL - Lens J-2

Le point presse d'Alain Perrin

Publié le 27 septembre 2007 à 13:06 par R.B

Le traditionnel point presse d’Alain Perrin a eu lieu après la séance d’entraînement du matin. Clerc et Govou sont incertains pour la rencontre de samedi…

Alain est-il toujours délicat de jouer 2 rencontres de suite à domicile ?
« Oui, mais on doit gagner. Nous avons un petit avantage sur Lens qui a disputé une rencontre de Coupe de la Ligue. Nous avons pu nous préparer, récupérer. On a fait le bilan au niveau de l’effectif. Govou, douleur à la cuisse et Clerc, douleur au mollet ont passé des examens qui n’ont rien révélé. On prendra une décision vendredi. Nous avons un itinéraire de jeu qui doit nous permettre de progresser avec plus d’efficacité et plus de concentration défensivement ».

Vous avez la possibilité de devenir coleader. Est-ce important ?
« Oui, c’est un objectif sans faire de plan sur la comète avant d’avoir jouer ce match. On connaît simplement l’enjeu de cette rencontre et prendre une place plus conforme à nos ambitions. Est-ce que cela apporterait plus de tranquillité ? Non. On travaille ; on s’améliore et il y a des aléas dans une saison. Fournissons un bon match pour engranger de la confiance avant la rencontre face aux Rangers. Tous les matchs sont décisifs quant vous jouez souvent et que vous visez le haut de tableau. Chaque match est un tournant. On s’est préparé pour les 2 matchs à venir ; physiquement et mentalement. On doit chercher la régularité. »

Un mot sur Lens?
« Cette équipe a connu des débuts difficiles. Elle a changé d’entraîneur. Elle semble avoir désormais plus d’allant. Elle a un niveau européen avec des joueurs de qualité. Nous on doit prendre les 3 points ».

Allez-vous procéder à des changements ?
« J’ai commencé avec la venue de Lille et avec Kim Källström. Il faut trouver un équilibre au cas par cas avec les temps de jeu, avec aussi les spécificités requises par les différents postes et avec les sensations du joueur ».

Votre équipe ne manque-t-elle pas de leaders?
« On ne se décrète pas leader. Et je vous rappelle que 2 de nos leaders sont blessés. Cris est par exemple un leader d’exemple. Je suis satisfait des leaders actuels. Il ne faut pas surcharger d’autres joueurs pour qu’ils le deviennent ».

Où en sont Fred et Müller ? Un mot sur Keita et Anderson ?
« Fred et Müller sont dans une phase plus active de leur préparation. Fred sera bientôt prêt pour rejoindre le groupe. Kader ? Sa 2ème mi-temps face à Lille a été très intéressante. Sa meilleure en championnat. Je rappelle qu’il avait fait une bonne Peace Cup. C’est un joueur explosif, dribbleur qui peut confondre vitesse et précipitation. Il peut avoir du déchet. Il faut le rassurer, l’apaiser. Il fallait lui laisser le temps de digérer un certain nombre de choses, qu’il assume son transfert. Cléber ? Il a fait un match très satisfaisant contre Lille avec peu de temps pour se préparer. Il a montré son intelligence dans le jeu. Il n’est pas qualifié, malheureusement, pour jouer contre Lens ».