masculins / Créteil - OL J-2

Le point presse d'Alain Perrin

Publié le 04 janvier 2008 à 13:00 par R.B

Premier point presse de l’année pour Alain Perrin… un point complet allant du match à Créteil à la situation de certains joueurs…

Alain, comment voyez vous cette reprise ?
«Un match de Coupe de France après la trêve, c’est toujours complexe. Il faudra montrer notre capacité de concentration. La Coupe est toujours l’occasion de surprises et c’est toujours délicat de jouer un adversaire de catégorie inférieure. »

Est-ce-que l'on vous a fait comprendre que la Coupe était un objectif prioritaire pour l’OL?
«Moi, je le fais sentir au groupe. J’ai pris goût à cette compétition en la gagnant la saison dernière avec Sochaux. Je sais que c’est difficile d’aller au bout. Avec Sochaux, nous avions frisé la catastrophe contre La Dûchere. Créteil ? Bruno Génésio et Christophe Galtier ont vu jouer cette équipe en championnat contre Louhans. Mais entre une rencontre de championnat et un match de Coupe, ce n’est pas pareil. Il y aura une volonté supérieure chez nos adversaires qui voudront créer l'exploit. C'est un match piège».

Comment s’est passée la préparation ?
« Elle a été suffisante. En une semaine d’arrêt, les joueurs ne perdent pas. Il faudra faire attention de ne pas sous estimer notre adversaire. J’ai senti les joueurs réceptifs, concernés, volontaires ».

Un mot sur les absences de Fred et de Keita ?
«Cela ne m’empêche pas de dormir. Ils sont pour moi absents avec leurs raisons. Je me concentre sur les joueurs disponibles, sur ceux qui ont envie de jouer. Les absents ne gênent pas le groupe. De toutes les façons, Keita sera à la CAN dès lundi prochain. Pour Fred, on suit le feuilleton. Moi, je n’ai pas de problème relationnel avec lui. Cela ne m’agace pas. Je ne cherche pas à contacter les joueurs. L’attitude de Fred est quand même une ½ surprise pour moi. Je ne pensais pas qu’il serait en retard et je ne connais pas ses intentions. Je me vois, sans problème, poursuivre l’aventure avec lui. Il est annoncé pour dimanche… Ce qui me gêne le plus ? Avec la blessure de Govou, cela fait 3 éléments du secteur offensif qui sont absents. Vais-je m’orienter vers un 4-4-2 ? Cela fait partie de ma réflexion. »

Un mot sur les autres dossiers en cours ?
«J’ai discuté avec Loïc Rémy. Je ne souhaite pas qu’il parte. Delgado ? Les négociations sont en cours. Ce joueur peut évoluer couloir gauche et couloir droit. C’est intéressant. Belhadj ? Je ne souhaitais pas qu’il parte. Il devrait rejoindre Lens. Le transfert est imminent. Si c'est le cas, Nadir ne sera pas dans le groupe pour Créteil. Ensuite, on verra pour le remplacer ».

Le groupe pour Créteil ?
« J’ai 19 joueurs pour 18 places. Fabio Santos est opérationnel, même s’il manque de compétition. Il sera dans le groupe ».

Coupet ?
« Sauf catastrophe de dernière minute, Greg sera titulaire dimanche. C’est une bonne chose qu’il fasse son retour, même s’il n’est peut-être qu’à 97% de son potentiel. J’en profite au passage pour rendre hommage à Rémy Vercoutre. Il avait une succession longue et pas facile à faire. Son comportement a été mieux que celui d’un second. Je n’oublie pas ses prestations. Il ne nous a pas coûté de points et nous en a rapportés. Un bilan positif. Pour Greg, les derniers réglages viendront avec la compétition. Il va nous apporter aussi sa personnalité en plus de ses qualités. Mais ce n’est pas Zorro qui revient ».
Sur le même thème