masculins / Valenciennes - OL J-2

Le point presse d'Alain Perrin

Publié le 28 mars 2008 à 14:52 par R.B

Lors de son point presse, Alain Perrin a mis l’accent sur la logique de points à prendre pour atteindre le plus rapidement possible un total de champion…

Alain, quel est le mot d’ordre avant ce déplacement dans le Nord ?
« Se concentrer sur notre objectif. Nous avons récupéré les joueurs après les rencontres internationales. Il n’y a pas eu de bobos. C'est déjà bien. Les joueurs avaient besoin de récupérer, car avec l’accumulation des matchs, il y a une fatigue logique. Ce vendredi a encore été un jour adapté ».

Ces deux matchs de rang à l’extérieur sont-ils décisifs pour le titre ?
« La logique de titre, elle est en terme de logique de points à prendre. Il faut aller vers les 75/76 points le plus rapidement possible. Le titre ne se joue pas sur ces 2 déplacements. Ce groupe n’aime pas perdre ; il fera tout pour ne pas rentrer bredouille de ces voyages ».

Que pensez-vous de Valenciennes ?
« Cette équipe est efficace chez elle. Elle est dynamique, enthousiaste. Elle a une bonne organisation ; elle est bien en place défensivement ; elle effectue un gros pressing. Elle cherchera à gagner comme elle l’a fait devant Bordeaux. A domicile, elle a inscrit 7 fois 3buts en 10 succès. Cette victoire sur Bordeaux n’est ni un avantage, ni un inconvénient pour nous. Elle nous met juste en alerte. Elle va jouer un match de Coupe. Mais, l’OL a montré ses qualités lors des matchs importants ».

Comment faire sans Karim Benzema ?
« C’est la première fois qu’il ne jouera pas ; qu’il ne sera même pas sur le banc. Cela s’était mal passé au Mans, à Caen…On verra le comportement de l’équipe en son absence. Sans lui, je ne changerais pas notre ligne directrice ; il n’y aura pas de plan de jeu différent. On s’adapte seulement aux caractéristiques des joueurs en place. Ce ne sera en aucun cas un test sans Karim ».

Etes-vous surpris par le niveau de performance de Fred ?
« Absolument pas. Il y avait des raisons lorsqu’il était moins bien. Il a retrouvé son niveau passé ».

Comment allez-vous faire pour la charnière centrale ?
«Personne n’est écarté. Ce qui m’intéresse en premier, c’est le niveau de jeu des joueurs par rapport à l’intérêt de l’équipe, du club. Ce qui prime, c’est l’efficacité de l’équipe. Cela veut dire que je ne raisonne pas par rapport à l’équipe de France. Raymond Domenech fera ses choix en ce qui concerne Toto et Jean-Alain »

Est-ce que le fait de battre des records peut être un but ?
« On verra. Pour les 73 buts inscrits, on en reparlera dans quelques matchs. Mais effectivement, cela peut-être un challenge intéressant. Dépasser les 84 points ? Il faudrait un carton plein. Cela me semble difficile… je suis réaliste ».
Sur le même thème