masculins / Lorient - OL J-2

Le point presse de Bafétimbi Gomis

Publié le 09 décembre 2011 à 16:43 par R.B

Il fut question de polémique… de ses 4 buts… de Lorient… du Classico…

Il fut un des héros du Maksimir en plantant 4 buts qui ont permis l’exploit impensable. Ce dernier a ouvert

la porte a de la polémique. « C’est normal que certains se posent des questions. Mais en étant réduit à 10, cette équipe du Dinamo nous a laissé des opportunités et avec l’aide des Dieux du football, on a réalisés l’exploit. La polémique est embêtante. Elle met en cause le travail, la fierté, la réaction, la volonté, le soutien des supporters… L’OL est un club qui a des valeurs et des vertus. Alors cela fait mal. La 2ème période n’a pas été facile. Il y avait des jeunes joueurs dans cette équipe croate qui avaient la possibilité de se montrer. Ils voulaient gagner ou faire un nul. On l’a vu en début de rencontre".

Et de poursuivre très clairement sur le sujet. "Pour moi le foot c’est une fête. Moi, je n’ai jamais eu de doutes. Sinon, j’aurais refusé d’être associé à ce genre de fait. Quand tu mènes largement au score, ce n’est pas évident de continuer de faire des efforts. Cette polémique ne peut pas perturber le groupe. Le staff avait tout mis en œuvre ; il y a eu aussi le discours du président. Alors, c’(est dur d’entendre certaines choses… ».

Après ce long épisode consacré à une éventuelle affaire, place à ses 4 buts. « La vie d’un attaquant, c’est de marquer et de ne pas marquer. Je n’avais pas pris de vacances en raison dune blessure. J’ai bossé pour revenir en forme. Je n’étais pas ensuite à l’abri d’une baisse de régime… Ensuite, j’ai retrouvé de la fraicheur. Après cela faisait un moment que j’attendais de marquer autant de buts dans un match. Cela fait d’autant plaisir que c’est associé à une qualification ».

Après l’exploit, direction Lorient pour cet attaquant qui a déjà inscrit 13 buts cette saison. « On a eu un jour de repos pour apprécier. La victoire à Lorient serait importante, mais on ne va pas dire que l’on va gagner forcément. On est des compétiteurs. Il n’y aura pas de problèmes pour se remobiliser ».

Lorient mais aussi de façon plus tranquille le Classico. « Bafé » avoue une faiblesse : « J’ai un faible pour le Real Madrid qui a notamment progressé ces derniers mois grâce à Mourinho. Le Real et Barcelone sont les deux meilleures équipes au monde. Cette fois ci, ce sera plus difficile pour Barcelone… »

Sur le même thème