masculins / OL - Nice J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 11 septembre 2008 à 19:59 par R.B

Après les retrouvailles et un entrainement traditionnel à 48h d’un match, Claude Puel a tenu son point presse…

L’entraineur lyonnais a d’abord commencé par un point sur l’infirmerie. « Grosso a 4 semaines de cicatrisation et environ 2 semaines de remise en forme. Pour Clerc, cela se passe bien. Keita a été déplâtré et il reprend la préparation. Fabio Santos, il a repris le ballon et la préparation. A la fin du mois il pourra participer aux oppositions. On lui a acheté un casque de boxe… ».

Claude avez-vous choisi la solution pour remplacer Grosso ?
« On fera le point. Il y a des solutions ; on les trouvera de l’intérieur. Certains joueurs sont polyvalents, d’autres comme les jeunes sont des arrières de métier. La solution choisie sera-t-elle temporaire ou définitive ? Vous verrez… Est-ce-que Mensah passera par la case CFA ? Nous verrons vendredi ».

Avez-vous suivi les internationaux ?
« J’ai vu effectivement les Français au Stade de France ; j’ai fait le point avec les autres. J’ai vu les temps de jeu des uns et des autres ; j’ai regardé leur temps de jeu dans la perspective des 3 matchs à disputer en une semaine. Je n’ai pas encore arrêté mon équipe de départ pour la venue de Nice ».

Un mot sur Hugo Lloris qui va retrouver Nice ?
« Il est fidèle à ce que je pouvais en attendre. C’est un gardien de qualité ; c’est un garçon assez réservé, pondéré, qui a l’habitude de prendre du recul sur les choses. Il est mâture malgré son âge. C’est intéressant pour le haut niveau. Je ne pense pas que son inexpérience en LDC soit un handicap, car il est concentré sur l’essentiel : son jeu sur le terrain ».

Etes-vous un peu inquiet avant cette reprise ?
« Je suis vigilant. Le groupe s’est retrouvé seulement 2 jours avant le match contre Nice. On repart ; il faut retrouver les bases, notre concentration, notre collectif, là où on l’avait laissé en voulant progresser. La trêve, c’est toujours une période délicate à gérer. Il faut répondre présent dans cette succession de matchs. C’est le haut niveau. Les joueurs connaissent les avants et les après Champions League. J’espère que les messages vont passer. L’OL a jusqu’ici, depuis plusieurs saisons, été capable de maintenir le rythme dans les successions de matchs, de compétitions. C’est la seule équipe en France à l’avoir fait ces dernières saisons. Lille, l’avait fait 2 saisons seulement. Cela s’apprend »