masculins / Concarneau - OL J-1

Le Point presse de Claude Puel

Publié le 02 janvier 2009 à 12:34

L'entraîneur lyonnais a tenu ce matin son point presse, juste avant de partir pour Dinard. Il évoque le match face à Concarneau, le stage en Bretagne et les objectifs

- Claude, dans quel état d’esprit êtres vous aujourd’hui ?
On a un match à jouer, une reprise en coupe de France qui n’est jamais évidente puis on enchaînera avec le stage pour resserrer encore un peu plus le groupe (*) et définir les objectifs sur cette deuxième moitié de saison. On a une grosse partie de saison à effectuer et je pense qu’il faut mettre tous les atouts de notre côté.

- Fabio Santos va-t-il participer au stage ?
Il est attendu en fin de matinée aujourd’hui, on fera le point…

- Face à Concarneau demain, il faudra être professionnel. C’est le message que vous allez faire passer à vos joueurs ?
Les joueurs commencent à avoir l’habitude de ce genre d’épreuve où l’on rencontre des équipes de catégories inférieures mais avec des joueurs qui sont, pour la plupart, issus de centre de formation. Sur un match, si l’on est un peu moins mobilisé, ils peuvent faire jeu égal avec nous. Ce sont des matchs pièges mais on est prévenu. Il faut être capable professionnellement de bien faire notre métier…

- Que connaissez-vous de cette équipe de Concarneau ?
On part dans l’inconnu car le tirage au sort s’est déroulé il y a peu de temps. Mais ce qui compte, c’est de se pencher sur notre jeu. Après on sait que cette formation est entraînée par Serge Le Dizet. Nous le connaissons bien et Concarneau va jouer sa chance à fond.

Lyon défend son titre en plus ?
Oui, mais la coupe, c’est toujours aléatoire. Mais c’est vrai que c’est un titre à défendre… Il y a même deux titres à défendre et un à aller chercher ! Ca fait de superbes objectifs !

- Allez vous pratiquer l’alternance dans les buts pour la coupe de France ?
L’effectif est au complet. On reprend cette mini préparation avec l’équipe la plus compétitive dès le départ.

- Etes vous conforté dans l’idée que le championnat est plus dur cette saison ?
Ce que j’avais dis se réalise. J’aurai préféré que l’on ait un peu plus d’avance mais, compte tenu de tout ce qui nous est arrivé depuis le début de saison, je pense que c’est un parcours très honorable. Il nous permet d’être placé pour cette deuxième partie. On sait que ça va être encore un long sprint jusqu’à la fin du championnat, très disputé, avec encore plus de prétendants que les saisons précédentes. Mais on retrouve petit à petit tous nos blessés. C’est très important en vue de la seconde partie où l’on aura besoin de toutes les énergies.

- Un dernier mot sur le mercato… avez vous avancer sur d’éventuels recrutements ?
La ligne est toujours la même. On va rester actif pour éventuellement trouver des solutions sans pour autant qu’il y ait un sentiment d’obligation. Mais ce mercato est un peu spécial. Il est très difficile d’obtenir des joueurs qui puissent vraiment apporter quelque chose au groupe et d’obtenir de leur club respectif qu’il les libère. Tout dépendra donc des opportunités…


* Tout le groupe est parti en stage. Said Mehama, Clément Grenier, et Pierrick Valdivia restent avec la CFA. Enfin, Mathieu Bodmer et François Clerc sont restés à Lyon pour parfaire leur progression. Anthony Réveillère, lui, sera opéré le 8 janvier.