masculins / Valenciennes - OL J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 30 avril 2009 à 13:19 par R.B

La victoire de Bordeaux n’a rien changé aux yeux de l’entraineur lyonnais… Juninho, forfait pour le déplacement à Valenciennes…

Un point sur l’infirmerie ?
« Juninho sera absent à Valenciennes. Il a un petit problème aux adducteurs. Je pense qu’il reprendra la semaine prochaine. Govou continue sa progression. Il a encore du travail à faire. Il ressent de la fatigue sur son tendon. On verra… C’est déjà très bien de le voir comme cela. Il travaille très bien. Makoun sera suspendu samedi ».

Comment abordez-vous ce match à Valenciennes ?
« La situation au classement ne change rien. Nous avons désormais 2 adversaires à aller chercher pour le titre. On a 5 matchs à disputer. On fera les comptes à la fin. Cette équipe de VA est capable de faire le jeu, d’avoir des résultats. A domicile, elle s’appuis sur un gros public. Elle joue le maintien. Mais chaque match est important. Aucune équipe ne sera démobilisée. Les matchs se jouent actuellement sur des détails. Soyons à fond. Il faut dépasser les aspects techniques, tactiques. Une dernière ligne droite se joue avec le cœur ».

Cela serait-il un miracle si l’OL était champion ?
« Un miracle, non. Mais nous ne sommes pas dans une situation idéale. Il y a toujours des surprises en fin de championnat. Cela reste jouable. Après la situation est serrée derrière nous. Nous sommes dans la course pour les places en Ligue des Champions. Il faut donc garder notre avance sur le 4ème et grappiller une ou deux places ».

Avez-vous été satisfait du système de jeu face au PSG ?
« Le plus important, c’est l’animation. C’est elle qui fait la différence. Cette animation face au PSG m’a assez bien plu en première période. Il nous manque encore le dernier geste, de la créativité, le pouvoir d’accélération dans les derniers mètres. La remontée du ballon était intéressante. Nous avons retrouvé petit à petit tout le monde. On progresse physiquement à l’image de Fabio Santos, capable désormais de tenir tout un match. Delgado est lui aussi disponible ».

Comment réagissez-vous au propos du Président Jean-Michel Aulas?
"Le président, en disant qu'une participation à l'Europa Ligue ne serait pas une catastrophe, se plaçait au niveau financier. Il a rassuré tout le monde. Il ne parlait pas du domaine sportif".
Sur le même thème