masculins / TFC - OL J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 05 février 2010 à 13:34 par R.B

L’entraineur lyonnais a abordé le déplacement à Toulouse… un match important pour la dynamique de l’équipe…

Avant de répondre aux questions des médias, Claude Puel a fait le point de l’infirmerie :

Clerc : a repris le footing.
Bodmer
: reprend le ballon la semaine prochaine.
Cléber
: va reprendre la course.
Bastos
: il a soigné sa béquille. Une décision sera prise samedi.
Cissokho
: il s’est contenté de courir. Il est pour l’instant incertain pour ce match à Toulouse. Une fatigue générale. Une décision sera prise samedi.

Que retenez-vous de cette victoire face au PSG ?
« Les trois points. Des joueurs concernés qui ont montré de belles qualités de réaction, mais avec encore des manques dans le jeu dont cette état cyclique. Il faut gagner en régularité dans un match, peu importe les événements du jeu. Gagner aussi en régularité d’un match à l’autre ».

Comment expliquez-vous cette inconstance ?
« Le groupe n’est pas encore en pleine confiance, ce qui l’amène à avoir ces sautes. La confiance, la régularité viendront avec les résultats ».

entrainementToulouse ?
« Une équipe qui a de la qualité. On le sait. On l’a encore vu face à l’OM en Coupe de la Ligue. Toulouse a une densité physique importante. A la perte du ballon, elle a un gros bloc défensif difficile à prendre en défaut. Ce groupe est très compétitif. Ce ne sera pas un match évident… comme souvent. Je ne pense pas que Toulouse sera handicapé par le fait d’avoir joué mercredi. Il y aura 4 jours entre les deux matchs. Et certains joueurs ont été préservés».

Comment passer d’un match tous les trois jours à un match par semaine ?
« Il faut faire attention. Cela permet de faire récupérer, de régénérer, mais aussi de travailler. Il ne faut pas que cela casse le rythme. »

Le groupe pense-t-il au Real ?
« Ce n’est pas dans les têtes… je l’espère. Il faut simplement hausser notre niveau de jeu pour avoir des résultats. L’équipe doit être plus performante, produire des matchs pleins. Ce match de Toulouse est tellement important pour notre dynamique, pour ce que l’on veut faire au cours de cette seconde partie de championnat. Nous sommes concentrés sur ce match à Toulouse».

Les 4 points repris à Bordeaux ont-ils changé quelque chose ?
« Cela ne change pas la donne. Nous sommes toujours cohérents avec que nous avons dit : nous voulons réintégrer le podium et le défendre. Il faut d’abord se fixer des objectifs réalisables. On verra ensuite, si on peut se fixer d’autres objectifs. Pour le podium, il y a plusieurs concurrents. Toutes ces équipes ont des envies ; elles sont décomplexées. Montpellier ? J’y crois. Elle est sur une dynamique avec un jeu solide, des joueurs concernés. Elle n’est pas à cette place par hasard. Contre nous, cette formation avait livré un très bon match ».

LovrenQue pensez-vous de Lovren ?
« Il peut jouer à plusieurs postes, rendre des services en position axiale ou sur les côtés de la défense, même s’il est à la base un défenseur axial. Pour le déplacement à Toulouse, tout est possible… ».

Que pensez-vous du débat actuel  à propos de l’Equipe de France ?
« Je ne crois pas qu’un sélectionneur et un manager, cela puisse fonctionner. Je ne pense pas que cela soit déstabilisant que les joueurs sachent que le sélectionneur actuel ne sera plus le même après la Coupe du Monde. Tout le monde sera concentré sur la compétition. Raymond Domenech ne s’est pas projeté, par exemple, dans une autre fonction. Est-ce-qu’un poste de sélectionneur pourrait vous tenter ? Plus tard, oui. Mais quand j’aurais le tour de la question en club. Ce n’est pas le cas. Donc je ne suis pas candidat à la succession ».

Sur le même thème