masculins / OL - Lille J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 09 avril 2010 à 13:49 par R.B

Il a été évidemment question de la venue de Lille pour laquelle Cissokho est forfait… du calendrier de fin de saison…

Quel est le point santé ?
« Boumsong a une élongation au même mollet. Cela pourrrait prendre deux à trois semaines. Makoun a recouru ce vendredi. Il faut respecter les étapes. Cissokho s’est retordu la cheville où il avait mal. Il est forfait ce dimanche. »

Claude est-ce-que jouer Lille, c’est toujours particulier ?
« Je ne vais pas refaire le parcours. Je connais bien cette équipe. Je sais qu’elle est bien, qu’elle a beaucoup de qualités et qu’elle a eu toute la semaine pour se préparer. Le fait qu’elle possède la meilleure attaque ne me surprend pas. Elle a souvent fait des scores fleuves. Elle peut compter notamment sur Gervinho qui a franchi un cap, sur Hazard qui progresse et qui a un potentiel et le prouve à chaque match ».

Etes-vous inquiet pour dimanche ?
« On connait les données de cette rencontre. On a fait un gros match à Bordeaux et on rencontre une équipe qui met beaucoup d’intensité dans tout ce qu’elle fait. Il y aura donc beaucoup d’intensité sur la pelouse dimanche avec un parfum particulier. Cela va se jouer dans les têtes et avec le physique. J’espère que nous aurons récupéré. Mettre Lille à 6 points ? On joue d’abord ce match. On joue un match contre un concurrent direct. Lille représente une des équipes pouvant prétendre au titre. Ce sera un match de costauds. A nous de jouer notre jeu face à cette équipe qui a un gros bloc, qui se projette très vite vers l’avant ».


"Nous avons notre destin

en mains. C'est un vrai

plaisir quand on aime le foot"

 

Peut-on parler de revanche par rapport au match aller ?
« J’espère simplement que l’on ne fera pas les mêmes erreurs en ayant eu le match en mains. Au final, nous avions plutôt mal négocié cette rencontre ».

Comment prenez-vous le calendrier à venir ?
« Bien avec deux compétitions à jouer à fond. Nous sommes le seul club en France dans ce cas. Beaucoup d’équipes aimeraient être dans ce cas. Nous avons aussi notre destin en mains. C’est donc un vrai plaisir quand on aime le foot, la compétition. Le groupe prend de la maturité au fil de la saison. Il se réalise. On doit se qualifier pour la LDC. A nous de faire le nécessaire. Après le reste, c’est le dessert… »

Lille et l’OL sont-ils deux clubs qui se ressemblent ?
« L’OL a été le précurseur en terme de club structuré, organisé. Lille a suivi le pas. Il a su monter des structures et passer des caps sans les mêmes moyens que l’OL. Lille a eu aussi des résultats sportifs. Un club structuré sur des bases très solides comme l’OL ».

L’élimination en Coupe Gambardella n’est-il pas un point noir ?
« Pour les jeunes, c’est une superbe compétition. Ils ont perdu à Metz aux tirs au but. Dommage. Mais j’ai envie de dire que pour les jeunes, le plus important, c’est la formation. Je suis satisfait de ce qui est fait avec en autre la mise ne place du groupe PRO2. Gagner une Gambardella, c’est bien, mais cela ne veut pas dire que ces joueurs deviendront ensuite des pros. Moi, ce qui m’intéresse, je le répète, c’est la formation de ces jeunes ».

Le foot féminin ?
« Je regarde des matchs. Au niveau de l’OL, c’est très intéressant car technique avec de la qualité dans le jeu. C’est assez sympa. J’irais peut-être voir la fin du match samedi après notre entrainement ».

Sur le même thème