masculins / OL - Brest J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 19 août 2010 à 12:45 par R.B

L’équipe de France… Brest… le mercato… et un point santé…. au menu de la conférence de presse de l’entraineur olympien…

Claude, pouvez-vous faire un point santé ?
« Lacazette a repris la course. J’espère que Lisandro en fera de même la semaine prochaine. Cris et Bastos sont en soins. Ederson a été opéré. Cela s’est bien passé. Pjanic avait ressenti un peu de faitgue, mais cela va bien. Pendant la période où ces joueurs sont absents, il faut resserrer les rangs. La majorité va revenir dans le mois. Ce sont des difficultés qui ne sont pas propres à l’OL ».

Où en est plus précisément Lisandro ?
«C’est le joueur qui va dire quand il peut revenir. Ce sont ses sensations qui vont le guider. C’est lui qui à la solution. L’IRM a montré une petite marque sur la gaine du tendon. Cela m’inquiète un peu ; je ne pensais pas que ce serait aussi long. Il n’a plus joué depuis trois mois. Là, il a envie de reprendre. Il vit mal cette période. Il n’est pas bien et on le serait à moins ».

puel

Comment se présente ce match face à Brest ?
« Ce sera un match difficile dans une période qui plus est propice aux rumeurs. Comme Caen, la semaine dernière, Brest n’aura rien à perdre. Cette équipe est prête. Elle n’aura que du bon à venir chercher à Gerland. Elle défend agressivement. On est prévenus. Après cela dépend de nous. On verra ce que l’on est capable de proposer. A Caen, il y a eu de bonnes choses dans le jeu, mais on a pris trois buts de juniors ce qui a montré que nous n’étions pas encore prêts, bien concentrés sur notre sujet. Il faudra donc faire preuve de rigueur. Il faut arrêter de se disperser. Contre Brest, la victoire est impérative, mais elle l’est tout le temps. Lovren Va-t-il jouer ? Je pense, effectivement. Je n’ai pas de cachotterie sur le sujet… »

Où en est le mercato ?
« Je n’ai pas spécialement envie d’en parler. On doit se projeter sur le match à joueur. Je veux que tout le monde soit concentré sur le match. Rémy ? L’OL n’a pas fait de contreproposition à Nice ».

 

Comment interpêtez-vous les sanctions au sujet des internationaux?

"Elles sont disproportionnées. Les joueurs avaient déjà été punis avec qu'ils avaient fait en Afrique du Sud. Toulalan a été marqué par tout cela. Ce match de suspension, c'est un match de trop. Jérémy doit désormais passer à autre chose. Le chapitre est clos".

Sur le même thème