masculins / OL - Nice J-2

Le point presse de Claude Puel

Publié le 21 janvier 2011 à 14:35 par CB

A l’issue de l’entraînement, Claude Puel s’est présenté à la presse, l’occasion de revenir sur son équipe et la Coupe de France…

L'effectif pro
Tout le monde est opérationnel sauf Ederson mais il reprend tout doucement. Avoir à disposition tout l’effectif est très positif. Cette période avec un match par semaine est toujours particulière, on  va très vite reprendre un rythme intensif avec un match tous les trois jours, il faut donc nous préparer physiquement pendant tout ce mois de janvier pour être compétitifs.

Le choix des titulaires
Ce n’est jamais évident de choisir les titulaires. Ce sont des choix qui peuvent être douloureux, surtout pour les joueurs qui ne sont pas retenus ou qui sont sur le banc. Mais cela fait partie du métier et il faut l’accepter. Il n’y aura à priori pas de gros bouleversements concernant la composition de l’équipe samedi contre Nice. Un joueur qui ne débute pas ou qui n’est pas sur la feuille de match vit mal la situation et c’est normal. Ce sont tous des compétiteurs, mais ceux qui font gagner les matchs sont souvent les joueurs qui rentrent car ils permettent : de garder le score, de faire la différence ou de pousser pour aller chercher les points…Il est important que les joueurs se sentent concernés et qu’on les considère également. Les joueurs sont professionnels, cela fait partie de leur métier ils ne doivent pas se sentir à l’écart car c’est grâce à eux qu’on peut avoir une régularité et une performance sur le long terme.

Coupe de France
Le fait de jouer contre une équipe de L1 implique une grande concentration. Il faudra être très costaud et bien impliqué pour continuer le parcours. Psychologiquement l’approche du match est plus facile à préparer que de jouer contre des équipes de trois ou quatre divisions en dessous de la notre. Dans les faits il est plus facile de jouer une CFA2 qu’une Ligue 1 à l’extérieur.

La Coupe de France est un objectif mais il faut être prudent, beaucoup d’équipes sont encore en jeu. On ne se dit pas que jouer contre des équipes inférieures est plus facile. On sait dans cette compétition que  la motivation extrême qui peut transcender toutes les équipes.

Au niveau des joueurs et des temps de jeu rien n’est encore déterminé mais on peut imaginer que si nous nous maintenons dans cette compétition certains joueurs pourraient faire leur entrée pour en ménager d’autres. Rémy Vercoutre pourrait par exemple gagner du temps de jeu.

Concernant la rencontre de samedi, il faut passer contre Nice. On l’a déjà fait à Caen. On a minimisé notre performance pour ce match là, mais on est bien, motivés et concentrés, les aspects physiques et psychologiques sont préservés car il n’y a pas d’enchainement de matchs…Il y a beaucoup de qualité à l’entrainement, tout le monde est au diapason et se donne à fond.

Jérémy Toulalan
Je le trouve bien, il monte crescendo. Physiquement il est de mieux en mieux. J’ai apprécié ses deux premiers matchs de l’année, le premier à Caen était structuré et le second a été dans la même lignée. Il est bien au poste, discipliné, techniquement propre, il commence très bien l’année.

Vaulx-en-Velin
C’est un beau parcours. Ils auraient mérité plus de couverture médiatique. Jouer Rennes est extraordinaire pour eux j’espère qu’ils vont faire un bon match. Pourquoi ne pas espérer les voir au prochain tour…

Sur le même thème